Toffee Darling

"Notre amour est comme la houle. Il avance, il recule ; il efface les cicatrices du sable avec des bouquets d 'écume. Parfois il écrase le mauvais, parfois il le fait émerger. A nous de décider si on flotte ou si on se noie."
#LesYeuxLiquides

 

"Je fixe Vivianne, qui se mordille les lèvres.

Elle a les yeux liquides, comme quand il ne lui reste que deux ou trois chapitres dans un roman qu'elle aime."

Voilà comment j'ai terminé Toffee darling... Les yeux liquides, le coeur en vrac mais avec la sensation d'avoir vécu quelque chose de grand et fait un voyage inoubliable.

C'est clair que je ne suis pas près d'effacer de mon esprit Kathleen, Vivianne, Jérôme, et tous les personnages rencontrés sur les routes, au fil des pages.

Après Marquise et Les collisions, Joanne Richoux m'a prouvé, avec toujours autant de talent, qu'elle était une autrice pleine de ressources avec une plume à fleur de peau et un style qui me touche profondément.

 

#RésumonsUnPeu

 

Paris, dans les années 60.

Vivianne a 19 ans. Elle est amoureuse de Jérôme. Enfin, elle l'était. L'est-elle encore?  Elle l'est, si, mais la routine s'est installée et elle étouffe. Alors, après une dispute qui a tourné court, elle sort. Il fait nuit mais elle fuit. Il le faut. Dans une ruelle, elle tombe sur Kathleen, éblouissante, rayonnante, sûre d'elle... "Kathleen a un truc spécial, de l'ordre du magnétisme". Kathleen est américaine et elle a prévu de repartir le lendemain aux Etats-Unis. Presque naturellement, Kathleen propose à Vivianne de l'accompagner. 

Vivianne y voit comme une échappatoire à sa petite vie trop tranquille. Alors elle accepte. Elle va partir. Mais Jérôme sera aussi de la partie. Ce voyage, c'est peut-être une chance de se sauver et de sauver leur couple.

Arrivés sur le sol américain, ils vont sillonner les routes du pays en quête de liberté, de bonheur, de nouvelles expériences, de rencontres mais surtout d'eux-mêmes.

#FuguePourCoeursDésaccordés

 

Toffee Darling m'a beaucoup remuée. J'ai attendu un peu avant de rédiger ma chronique mais je ne crois pas que les effets de ce good trip se soient dissipés...Je suis encore en appesanteur, un peu shootée. Pour vous parler de ce roman, je vais m'appuyer sur les propres mots de Joanne Richoux et vous citer un certain nombre d'extraits. Cela vous donnera une idée de la beauté de ce texte.

Et même si je ne suis pas sûre de réussir à dire tout le bien que je pense de ce livre, je vais quand même tenter d'être convaincante car IL FAUT LIRE TOFFEE DARLING. Allez, je me lance et je commence...
 

"Mon corps, depuis quelques jours, il boude. Exprime ce que j'éprouve. Chaque émotion a son gargouillis ; chaque peur, sa douleur. Un concerto de peines. Sonate Gareth, Mouvement Mississippi, Rondo Maman. Et ça chante, et ça grince, et ça couine et ça houspille.

Pauvre corps musicien."

Je l'avais déjà ressenti dans ses précédents romans mais peut-être pas aussi fort que dans Toffee Darling : l'écriture de Joanne Richoux est d'une grande sensualité. Les parfums, les sons, les sensations, les goûts... tout semble si réel ! A chaque phrase, elle éveille nos sens. C'est une véritable expérience de lecture sensorielle. Et puis, son écriture est poétique mais en même temps très réaliste. C'est si beau que je me suis arrêtée à de nombreuses reprises pour marquer et relire des passages.
 

"Laisser l'eau se dissoudre dans les rayons du soleil, c'est mieux.

Comment ça fonctionne, d'ailleurs?

A quel moment elles explosent, ces gouttes?

Sur nos peaux? A l'intérieur de nos vêtements?

Fabriquent-elles des centaines de gouttes plus petites?

Par quel miracle grimpent-elles dans l'air pour s'accrocher aux nuages?

Est-ce que le corps fait ça, lui aussi, le jour où on meurt?

Ou est-ce qu'il fond, coule vers le bas, dans la terre?" 

 

Toffee Darling, c'est une histoire d'amour qui comme toutes les histoires d'amour est compliquée. Elle l'est car Vivianne est exigente. Elle l'est car Jérôme est trop passif.

Ce voyage complètement imprévu va permettre à l'un et l'autre de changer. Est-ce que pour autant cela va tout arranger? Je l'ai dit, les histoires d'amour sont compliquées.

"Alors, ça me gifle : j'ai ce que je désire.

Mon voyage à l'autre bout du monde. Mon Jérôme qui s'affirme, choisit, décide. Et pourtant...ça ne résout rien. Je me sens toujours aussi mal. Des épluchures de vide."
 

J'ai vraiment trouvé que Joanne Richoux parvenait à décrire parfaitement les tourments amoureux. Tous ces sentiments contradictoires qui nous animent quand on aime comme s'aiment Jérôme et Vivianne. Grâce à la narration choisie par l'autrice, l'alternance des points de vue, on peut voir ce que pense l'un et l'autre. Aucun n'est vraiment responsable de la situation. C'est juste deux coeurs qui sont un peu "désaccordés". L'amour est là, au fond, alors tout est encore possible. C'est beau et terrible à la fois de les sentir si loin et si proche en même temps. 
 

"D'abord, je me débats avec virulence ; ensuite, mes protestations se changent en éclats de rire parce qu'il me pince les cuisses; enfin, il adoucit son emprise et me fait face. 

Nos gestes perdent en amplitude.

Jusqu'à ce qu'on se retrouve immobiles au milieu du coton.

Haletants.

Imbriqués l'un dans l'autre par les yeux.

- Je t'aime, Vivianne."

 

Toffee Darling, c'est aussi une tornade dans la vie de ce couple d'amoureux : Kathleen. Ce personnage est tout simplement exceptionnel.

"- Tes cheveux ont la couleur du caramel au beurre, ronronne Kesey à Kathleen.

Caramel au beurre, en anglais , ça se dit "toffee".

D'un élan commun, l'assemblée se met à scander :

- She's a Toffee Darling.

Toffee Darling, c'est superbement trouvé."

Si elle apparaît tout d'abord comme une jeune femme forte et sûre d'elle, on la découvre, sous son look détonnant et son assurance à toute épreuve, fragile et tourmentée. Je l'ai trouvée très touchante. Son histoire personnelle que l'on découvre au cours du livre est très émouvante. Kathleen s'est construit un personnage et a enfoui ses douleurs sous une carapace. Mais pour elle aussi, le voyage apporte son lot d'émotions qu'il va falloir maîtriser pour ne pas perdre pied. Comme Vivianne, elle fuit. Son passé, ses problèmes... Pourra-t-elle s'arrêter?

"- Quand on a peur, on se sent toujours isolé. On se figure qu'il n'y a que pour nous que c'est dur. Que chez les autres, la vie est facile. Wrong again. Tout le monde souffre. C'est pour ça qu'il faut apprendre à les regarder, les gens. Et puis essayer de les aimer, si on peut."

 

Toffee darling, c'est aussi un road trip phénoménal au cours duquel vous croiserez des personnages haut en couleurs et des futures célébrités (si, si !). De Los Angeles, en passant par Las Vegas ou le fin fond du Mississippi, vous allez voir du pays. Avec finesse, Joanne Richoux nous glisse de nombreuses anecdotes sur les années 60. Mine de rien, c'est riche et documenté. J'ai beaucoup aimé toutes ces parenthèses qui redonnent le contexte de l'époque et nous expliquent ce que tel ou tel personnage croisé deviendra par la suite. C'est toujours pertinent et passionnant ! Et puis, comme le veut la collection, une bande-son accompagne les kilomètres qui défilent. De ce côté-là, c'est parfait aussi. Il n'y a rien à dire. Chacun des titres choisis joue un rôle dans le récit. A travers la musique, se dessine aussi toute la diversité culturelle de ces années-là. 
 

Toffee darling est un roman qu'il est difficile de refermer car on voudrait que jamais ne s'arrête le voyage. 

Vraiment, n'hésitez plus un seul instant et partez sur les routes en compagnie de ce trio inoubliable. Vous en reviendrez, vous aussi, complètement transformés.

 

Et pour finir, deux petites citations :
- pour le sens de la formulation : "Mais j'ai l'impression de devenir taré : je pleure et je rigole en même temps, mes organes se tordent pourtant je danse, je souris si fort que je vais finir par dégueuler mes dents." 
- parce que c'est beau : "Les parents diraient que je me précipite. Mais eux c'est pas nous; eux ils ne savent pas toi, les cons; ils ne savent pas toi et moi." 

 

 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui rêvent de tailler la route.

Pour ceux et celles qui rêvent de vivre leur vie comme ils l'entendent.

Pour ceux et celles qui aiment les histoires d'amour compliquées.

 

Pour tous et toutes à partir de 14-15 ans.

 

Toffee Darling
Détails du livre
Collection: 
Editeur: 
Public: 
Date de sortie: 
03 avril 2019
Prix: 
16.00€
Nombre de pages: 
258
Langue: 

Français

Abonnement

Envie de recevoir les nouveaux articles ?

#Abonnez-vous !

Commentaires

#OnContinue ?

Par le feu Par le feu
"Ne sors pas de la Base. Ne parle pas aux Etrangers. Ne pense pas. Obéis. Car le Seigneur est Bon."
#parlefeu, #willhill, #casterman, #afterthefire
Ports autour du monde Ports autour du monde
"Es-tu prêt à embarquer pour un grand voyage avec escales ? Avec ce livre, navigue en bateau autour du monde et découvre l’incroyable...
#portsautourdumonde, #victormedina, #miacassany, #nathan, #mosquito
Silhouette
À la croisée des littératures jeunesse et adulte, voici un recueil de nouvelles qui, c’est certain, ne laissera personne indifférent. Jean-...
#humournoir, #viequotidienne, #nouvelles, #pagedeslibraires
La danse de la méduse La danse de la méduse
"Sera, 14 ans, est la plus jolie fille de sa classe et a quantité d’amies et d’admirateurs. "Nik", 14 ans, est seul,...
#ladansedelameduse, #stefaniehofler, #hachetteromans, #NetGalleyFrance
Illustration Moi HashtagCéline
Un blog? Encore un! Oui mais bon, c'est pas pareil, c'est le mien...