La Passe-miroir Tome 2 Les disparus du Clairdelune

Soumis par HashtagCeline le sam 04/01/2020 - 22:00
Ophélie a fait preuve de beaucoup de courage dans le premier tome. Mais elle n'est pas au bout de ses peines et d'autres épreuves l'attendent dans cette nouvelle aventure. Et cette fois-ci, elle avancera à visage découvert...
#MonArticlePageDesLibraires

 

Dans le premier tome de La Passe-miroir, Christelle Dabos a su créer un univers riche et une intrigue terriblement passionnante. L’héroïne, Ophélie, avait dû quitter son arche, Anima, pour suivre Thorn, son futur époux, dans la froideur du Pôle et les mensonges de la Citacielle.

 

On retrouve avec plaisir et fébrilité Ophélie, jeune animiste maladroite et réservée. Grâce à ses pouvoirs de liseuse permettant de connaître l’histoire d’un objet en le touchant et de passe-miroir, elle avait pu faire face à de nombreux dangers. Pour sa sécurité, la jeune fille avait caché son identité en restant dans l’ombre de Bérénilde, la tante de Thorn. Ophélie avait aussi fini par apprendre, effarée et déçue, la véritable raison de son union avec Thorn : lui transmettre son don de liseuse. À la fin du premier tome, Ophélie allait faire son entrée officielle à la cour et rencontrer Farouk, le seigneur tout-puissant du Pôle. Sous la protection d’Archibald, ambassadeur du Clairdelune et avec le soutien de Bérénilde qui porte l’enfant de Farouk, Ophélie sort saine et sauve de cette éprouvante entrevue.

Elle a cependant un nouveau rôle à assumer : vice-conteuse. Lire les objets est une chose, raconter des histoires à Farouk chaque jour en est une autre. Mais ce titre va s’avérer un moindre mal. En effet, Ophélie devra faire bonne figure devant sa famille, morte d’inquiétude, qui a fait le voyage au Pôle. De plus, ses relations avec Thorn sont loin de s’arranger et Ophélie ne lui fait plus confiance. Pire encore, elle reçoit des lettres anonymes la menaçant de mort si elle ne met pas un terme à ses projets de mariage. Des disparitions au sein même de la très sûre Ambassade du Clairdelune vont exacerber des tensions déjà bien présentes.

Dans ce deuxième volet, les secrets de la Citacielle deviennent plus complexes, les machinations plus sombres. Ophélie acquiert, en même temps que de nouvelles responsabilités, une plus grande assurance. Sa relation avec Thorn se teinte aussi d’une étrange ambiguïté. Et surtout, au milieu de toutes ses illusions, qui tire réellement les ficelles ?

 

Public
Date de sortie
Nombre de pages
550
Prix
19.00 €
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

A la tombée du ciel
"Je dois l'aider. Pas parce que je l'ai trouvée, ni parce que c'est mon destin ou je ne sais quelle connerie, mais parce que j'ai affaire à une personne. Et qu'elle mérite d'être traitée comme telle."
#alatombeeduciel, #sophiecameron, #nathan, #lireenlive
Snap Killer
"La nuit est belle, noire, sans étoiles, sans lune, à peine fraîche."
#snapkiller, #sylvieallouche, #syrosjeunesse, #syros
Timoto
Timoto : la nouvelle collection chez Nathan signée... Rémi Courgeon !
#timoto, #remicourgeon, #nathan, #aimerlireavecnathan
Même pas en rêve
"Jusqu'à la veille de sa mort,on croit toujours que ça ira mieux demain."
#memepasenreve, #vivienbessieres, #lerouerguejeunesse, #doado
Pour un oeil de poupée
Parfois, le pire qu’on pensait vivre n’est pas le pire qui peut nous arriver…
#pourunoeildepoupee, #marinacohen, #thierrymagnier, #horreur, #maisondepoupees, #peur
La dernière marée
"C'était ça. C'était exactement ce qu'elle avait pensé elle aussi, mais elle n'avait pas su comment le dire. Il comprenait. Elle voulait lui dire qu'elle était d'accord, qu'elle pensait tout pareil,…
#ladernieremaree, #aylinmanco, #talentshauts
Les chevaliers des Gringoles Livre 1 Les menhirs maudits
Un roman pour les plus jeunes par Erwan Ji (J'ai avalé un arc-en-ciel)
#leschevaliersdesgringoles, #erwanji, #papaya, #nathan
L'amour, c'est n'importe quoi !
Est-ce qu'on pouvait être amoureux sans perdre la boule pour autant? Machinalement j'ai sorti le carnet que nous avait distribué Junon puis, sans trop savoir ce que je faisais, j'ai noté : "L'amour…
#lamourcestnimportequoi, #mathieupierloot, #ecoledesloisirs, #neuf
La sans-visage La sans-visage

“Rien n’était normal et tout était normal. Tout ce qui était anormal avait commencé depuis le début, alors maintenant, c’était normal. Je ne sais pas comment l’expliquer.”


#lasansvisage, #louisemey, #ecoledesloisirs, #medium
Falalalala
" Ce qu'il aurait voulu dire, c'est qu'elles ne sont pas que petites. Pas que difformes ou étranges ou anormales. Ça veut dire quoi, ça, d'ailleurs, "anormal"? Elles sont justes compliquées,…
#falalalala, #emiliechazerand, #sarbacane, #exprim