Les Chiens Pirates

Soumis par HashtagCeline le lun 13/05/2019 - 14:34
"Ouééééé ! Bien sûr qu'ils étaient des pirates ! Les plus redoutables pirates des mers du Sud, la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué !"
#AL'Abordage!

 

Les terribles chiens pirates, vous connaissez? Non? 
Eh bien, je vous propose de partir avec eux sur les mers pour des aventures exceptionnelles et terrifiantes ! 

En fait non.

Là, le problème à régler, c'est qu'il n'y a plus de croquettes sur le navire. Alors, ils vont vite devoir trouver à manger.

Tiens, ce bateau au loin, et si c'était le moyen de remplir les estomacs et les cales ? 
A l'abordage ! Tremblez vous qui vous apprêtez à faire la connaissance des chiens pirates !

A moins que, non. Vous verrez. Rien ne va se passer comme prévu. 

 

#PetitesFillesModèlesVsChiensPirates

 

Cette histoire se déroule sur une semaine. Une semaine où les terribles pirates de cette aventure vont devoir la jouer fine pour trouver à manger. Mais si ce sont des pirates, il n'en reste pas moins des chiens, pas si méchants et faciles à détourner de leur objectif. 

"C'est qu'avant de s'engager dans la flibuste, tous avaient été bien élevés dans leur jeunesse."

Et puis, il faut dire qu'ils ont en face d'eux des sacrés adversaires!

Des pirates? Euh...non. En fait, sur le navire qu'ils convoitent et qui regorge de bonnes choses à manger, rien ni personne d'aussi terrifiant. Il y a juste Germaine Didry, Justine Caumont et Fanny Bertin, trois fillettes bien comme il faut. Mais elles sont malignes et elles ne se laissent pas faire.

Chaque jour, poussés par Le Cambusier qui s'inquiète de voir les réserves de croquettes se vider, Le timonier, Le Canonnier, Le Mousse, Le Gabier, Le Calfat et Le Moucheur partent à l'assaut du bateau qui les sauverait de la famine. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi... les jours défilent et les chiens reviennent toujours bredouilles.
Mais nous, en attendant, on s'amuse bien de les voir se démener pour trouver à manger. Les chiens vont ainsi être successivement shampouiner, jeter à la mer (en fait, ils se sont eux-mêmes jeter dans l'eau pour aller chercher un bâton...), leurs oreilles vont être mises à rudes épreuves, etc... La semaine est difficile pour l'équipage des chiens pirates qui est pourtant plein de bonne volonté.

Comme personne n'est vraiment méchant dans cette histoire, tout est bien qui finira bien. Les ventres seront remplis et personne ne sera blessé. L'honneur sera même sauf ! Enfin presque. Il suffit juste de s'en convaincre. 

A la maison, on a beaucoup aimé cet album très amusant qui joue sur le comique de répétition. Ils sont fort sympathiques ces chiens pirates et on aimerait bien les voir réussir au moins une fois dans leur entreprise!

Mais ils sont bien trop gentils et cela les perd, à chaque tentative. Le décalage entre l'entrain du début de journée avec la bonne volonté des pirates et le résultat final prête à rire. Le décalage créé entre le monde des chiens, pirates jusqu'au bout des griffes et celui des petites filles apparemment très sages est aussi savoureux.
De plus, le découpage de cet album qui permet de lire un épisode par soir est appréciable. C'était très sympa d'avoir ce petit rendez-vous de lecture chaque jour. Chaque aventure est un régal. L'humour est omniprésent et de fait, on ne s'ennuie pas un seul instant. 

Avec ses illustrations super chouettes et son texte qui l'est tout autant, je vous garantis des bons moments de rigolade en compagnie de ces pirates pas comme les autres. 

C'est un coup de coeur ! 

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment les pirates.

Pour les enfants qui aiment les chiens.

Pour les enfants qui aiment l'humour.

Pour les enfants qui aiment l'aventure.
 

Pour tous les enfants à partir de 6 ans.

 

#BeauLivre

 

A noter aussi son signet en tissu rouge, sa finition soignée avec sa couverture aux lettres rouges brillantes et ses pages de garde pleines de détails. J'adore !

 

Illustrateur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
78
Prix
13.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Cinq dans le lit
Une petite comptine que tout le monde connaît, un graphisme adorable et un astucieux système de cache-cache font de cet album tout-carton une véritable réussite.
#cinqdanslelit, #mariefrancepainset, #ateliersaje, #didierjeunesse
Les yeux d'Aireine
"Mes yeux, je les garderai baissés. Pas un regard, non, surtout pas."
#lesyeuxdaireine, #dominiquebrisson, #syrosjeunesse
La maison abandonnée
Une maison abandonnée qui pourtant semble encore habitée. Quels terribles secrets vont découvrir les héros de cette histoire?
#lamaisonabandonnée, #actessudjunior, #joelasutherland, #terreur
Swimming pool
Le nouveau roman de Sarah Crossan dont j'entends énormément parler traduit par Clémentine Beauvais que je connais et j'adore.
#swimmingpool, #sarahcrossan, #rageot, #clementinebeauvais
La fée sous mon lit
"Le soir, avant que les rêves ne m'emportent, j'aime bavarder avec la fée sous mon lit."
#lafeesousmonlit, #rosalindebonnet, #didierjeunesse
Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana
Après La fourmi rouge et Le génie de la lampe de poche, je retrouve avec une joie non dissimulée Emilie Chazerand et son humour explosif.
#maviemoisiedieuetmoishirleybanana, #shirleybanana, #pepix, #emiliechazerand, #joelledreidemy, #sarbacane
Vive le sport !
Je n'ai qu'un seul mot à dire : Merveilleux !
#vivelesport, #olekonnecke, #ecoledesloisirs
Gingo
"La question de savoir si la machine est humaine ou pas est évidemment toute tranchée- elle ne l'est pas. Seulement, il s'agit de savoir si l'humain, au sens où vous l'entendez, est si humain que ça…
#futur, #intelligenceartificielle, #controle, #education, #manipulation
Le vallon du sommeil sans fin
Quelle joie de retrouver Arjuna Banerjee, le détective des rêves et Christopher Carandini, son assistant, pour une nouvelle enquête !
#levallondusommeilsansfin, #ericsenabre, #didierjeunesse, #taimarclethanh, #lederniersongedelordscriven
Désorientée
"Sourire, plonger ses pupilles dans les yeux étrécis de sa mère. Elle connaît les règles depuis sa petite enfance : elle les a intégrées, digérées. Louise la gentille petite fille, l'adolescente…
#desorientee, #marinecarteron, #icimaintenant, #casterman, #letsread, #vincentvilleminot