Super Coquet contre Captain Tounu

Soumis par HashtagCeline le dim 03/06/2018 - 15:38
Un album que j'ai reçu grâce à l'opération Masse critique de Babelio. Bonne pioche !
#ComeBack

 

Super Coquet ne m’est pas totalement inconnu. Je me souviens de ses débuts chez Milan en 2012. Le lapin masqué prenait trop temps pour se préparer : “Trop beau mais trop lent”... Jean Leroy et Bérengère Delaporte s’étaient associés pour cet album qui m’avait bien fait rire à l’époque.
Là, Bérengère Delaporte revient seule aux commandes chez Marmaille & compagnie (maison d’éditions que j’aime beaucoup !) avec succès. Quelle joie de retrouver Super Coquet !
 

 

#RésumonsUnPeu

 

Super Coquet a un peu froid. Il mangerait bien une soupe. Il va préparer sa spécialité : la soupe potimarron-carottes-piment. Sauf que mince! Il n’a plus de carottes ! Il va devoir sortir en chercher. 
Dehors, il fait frisquet. Et pourtant, il croise un nombre impressionnant d’animaux...nus!

Alors, est-ce la nouvelle mode ? Cela serait fort étonnant que Super Coquet soit passé à côté… Ou est-ce l’oeuvre d’un terrible méchant bien décidé à déshabiller tout le monde?

Vous le saurez en lisant les aventures de Super Coquet contre Captain Tounu !
 

#ToutNuSinonRien

 

J’adore Super Coquet, ce super héros qui en toute situation reste chic et choc ! 
L’aventure qu’il s’apprête à vivre est complètement farfelue et le super méchant qu’il va devoir combattre complètement loufoque.
C’est la marque de fabrique de Super Coquet. Un univers amusant et complètement déjanté.

Le dessin de Bérengère Delaporte donne beaucoup de dynamisme à cette histoire.
De plus, on y aborde un thème qui change et que l’on voit peu dans la littérature de jeunesse : le rapport à la nudité. 

L’autrice-illustratrice semble spécialiste du sujet puisque c’était aussi celui de son précédent album  : Au secours! J’ai perdu mon slip! (également chez Marmaille et compagnie, co-écrit avec Christophe Loupy en 2014). La boucle est bouclée.

J’ai trouvé le grand format très agréable (24,7x 32,9) . Cela permet de profiter des belles illustrations, de ces traits de crayons de couleur qui donnent vraiment beaucoup d’énergie aux personnages ainsi qu'à l’histoire.

Les animaux et autres protagonistes sont très expressifs. Leurs mimiques sont très parlantes et amusantes.
L’humour est omniprésent. Second degré ou plus concret, les enfants s’amuseront de toute façon de voir tous ces animaux à poils, les fesses (et le reste) à l’air. 
De quoi aborder les thèmes de la pudeur et de la nudité en toute décontraction ! Même si en général, avec le public visé par cet album, ce sujet est rarement un problème. 

Et malgré toute cette apparente légèreté, derrière Captain Tounu et son plan machiavélique de mettre le monde entier à nu se cache un être sensible et un grand mal-être.

En plus d'être super classe, super fort et super intelligent, Super Coquet n’est jamais en reste pour aider son prochain. Il trouvera les bons arguments pour apaiser Captain Tounu. Et qui sait? Peut-être s’en faire un ami...

En tout cas, moi qui aime les super-héros et surtout les super-méchants décalés, je peux vous dire que du coup avec cette aventure de Super Coquet, j’ai été servie.

Et le graphisme de Bérengère Delaporte joue pour beaucoup dans la réussite de cet album.
 
Testé et approuvé par mon fils de 5 ans, je valide également ce nouvel album de Super Coquet que j’espère retrouver très prochainement dans de nouvelles aventures emplies d'humour et de bon goût vestimentaire.
 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment les super-héros.
Pour les enfants qui aiment rire.
Pour les enfants qui aiment la mode.
Pour les enfants qui aiment les vers de terre.

Pour les enfants à partir de 5 ans.
 

Illustrateur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
13.50 €
Note
8
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

226 bébés
"Bert n'avait plus une minute à lui. Jour et nuit, il était en train de nettoyer une paire de fesses, essuyer un nez, tapoter un dos, préparer un biberon, confisquer une paire de ciseaux, chanter une…
#226bebes, #florevesco, #stephanenicolet, #didierjeunesse, #monmarquepageplus
Malicia Peps Tome 1 Concours à Canal Sorcière
Avec ce premier roman, Sibéal Pounder dépoussière le mythe de la sorcière. Vous ne croiserez ni chat noir ni balai et vraiment très peu de nez crochus dans cette aventure où, en revanche, l’humour…
#maliciapeps, #sibealpounder, #lauraellenanderson, #milan
Un été à Sommerby
"Tout a commencé par une terrible nouvelle. Il en va parfois ainsi : il arrive quelque chose d'épouvantable, mais quand on y repense quelques années plus tard, on se rend compte que c'est par là,…
#uneteasommerby, #kirstenboie, #fleurus, #lireengrand
J'aimerais
"Aux rêves qui permettent de changer le monde !"
#jaimerais, #stephaniedemassepottier, #gerarddubois, #letageredubas, #album
Mon école de Aïe à Zut Mon école de Aïe à Zut

“Aïe, aïe, aïe, affreux asticots

Vous m’assommez ! aboie la maîtresse à bout…”


#monecoledeaieazut, #elisabethbrami, #popymatigot, #saltimbanqueeditions, #album
Oeuf Oeuf

"Au moins une fois par soirée, David déclarait à Primrose :

- Je t’aime pas.

- Pareil, lui répondait-elle.”


#oeuf, #jeffspinelli, #neuf, #ecoledesloisirs
Un si petit oiseau
"Dieu est absent des champs de bataille", a écrit Blaise. Il est aussi absent des accidents de la route.
#unsipetitoiseau, #mariepavlenko, #flammarion
Laissez-moi tranquille !
Un peu de tranquillité... Est-ce trop demander?
#laissezmoitranquille, #bayard, #brosgolvera
Les larmes
"Parfois, quand on a des bleus au coeur, ça déborde par les yeux, et on pleure."
#leslarmes, #sibylledelacroix, #bayardjeunesse
POV Point of view
Un sujet délicat traité de façon intelligente et pertinente.
#pov, #pointofview, #patrickbard, #syros