Bardad le Gnome

Soumis par HashtagCeline le jeu 18/10/2018 - 07:13
Dans ce Pépix, l’humour est omniprésent. Pas toujours de manière très subtile mais c’est tout à fait normal puisque le héros est un gnome et que les gnomes ne sont pas réputés pour leur bon goût en matière de plaisanteries…
#UnPeuDeFantasy

 

Je suis toujours curieuse de lire un Pépix, surtout quand je ne connais pas l’auteur. Et pourtant, il y a un livre de Bruno Lonchampt qui me fait de l’œil du haut d’une étagère de ma bibliothèque depuis un petit moment : Les évadés du bocal (Sarbacane, collection Exprim 2016). Un jour viendra où j’aurai le temps de le lire.

Pour en revenir à Bardad, j’étais d’autant plus intriguée que c’est un nouveau genre qui est mis à l’honneur : la fantasy.

Et c’est encore une fois plutôt réussi. 

#RésumonsUnPeu

 

A priori, Bardad est un gnome comme les autres : vert, puant et pas toujours très malin. 

Et surtout, il déteste les elfes à qui il aime jouer des mauvais tours. Pourtant, une rencontre va le faire changer d’avis sur la question.

En effet, alors qu’il vient de lancer des crottes sur ce qu’il pense être un elfe, il s’aperçoit que c’est en réalité une elfesse et qu’en plus, elle est rudement jolie.

Bardad tombe, comme qui dirait, amoureux.

Il découvre ensuite que l’elfesse en question a des problèmes : sa mère est retenue prisonnière par des orcs qui comme tous les orcs sont malintentionnés et extrêmement dangereux. 

Bardad, dans l’espoir de s’attirer les faveurs de sa belle, décide d’aller délivrer la captive. 

Accompagné de Rodine, son meilleur ami, il va vivre des aventures folles et pleines de fantasy !

#TheLordOfTheGnome

 

Bienvenue dans le monde de Bardad le Gnome !

Vous y croiserez un sanglier qui parle, des nains un peu énervés, une jolie elfesse, des orcs terribles et de la magie ! Mais surtout, en ouvrant Bardad le Gnome, vous entrez dans un monde fantastiquement farfelu! 

Pendant la lecture de ce Pépix, je n’ai pu m’empêcher de penser à la trilogie du Seigneur des anneaux. C’est bien normal et je pense que Bruno Lonchampt s’en est amusé. Forcément, ces différents peuples (elfes, mages, nains et hobbits…euh non gnomes) qui s’allient pour repousser les plans démoniaques de terribles orcs … On est clairement proche de l’univers de Tolkien. Etant donné la tranche d’âge visé, les jeunes lecteurs ne feront peut-être pas le rapprochement mais moi cela m’a beaucoup fait rire. Et cela donne matière à une aventure extraordinaire.

Mais heureusement, Bruno Lonchampt ne reste pas dans l’imitation. Si l’inspiration est là, l’auteur nous emporte dans son propre tourbillon de folie, d’amour et surtout d’humour !

Même si tout est prétexte à la plaisanterie, il n’en reste pas moins qu’il y a une vraie quête avec ses épreuves, ses obstacles et ses rencontres. C’est complètement déjanté, certes. Mais c’est une quête quand même. 

Bardad, cet être à priori insignifiant, va devenir le principal acteur d’une prophétie qui n’attendait que lui pour se réaliser. A lui de tout faire pour que le monde ne bascule pas dans le chaos. Mais pas évident quand on est un gnome car on est rarement pris au sérieux.

Heureusement, il n’est pas seul pour mener à bien son plan. A ses côtés, Bardad peut compter sur des compagnons de choc. Tous sont assez amusants notamment Porcos, le sanglier fonceur et courageux.

Rodine, le mage et tous les héros de cette histoire ne sont vraiment pas en reste et donnent une grande énergie à ce Pépix qui trouve tout à fait sa place dans cette collection décalée et surprenante.

#PourQui?

 

Pour ceux et celles qui aiment les aventures fantastiques.

Pour ceux et celles qui aiment l’humour.

Pour ceux et celles qui veulent se lancer dans une quête pas comme les autres.

Pour ceux et celles qui aiment l’amour et les combats qu’il nous fait mener.

Pour tous à partir de 9 ans.

Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
170
Prix
10.90 €
Note
7
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Pour un oeil de poupée
Parfois, le pire qu’on pensait vivre n’est pas le pire qui peut nous arriver…
#pourunoeildepoupee, #marinacohen, #thierrymagnier, #horreur, #maisondepoupees, #peur
Charlie est unique !
Chouette, chouette, chouette ! Un nouvel album de Rob Biddulph !
#charlieestunique, #robbiddulph, #milan, #difference, #chien
Suzon
Après Gus le chevalier minus (2016), la collection « Mes petits héros », chez Gulf Stream, accueille une nouvelle héroïne plus ancrée dans le réel : Suzon, fillette pétillante et jamais à court d’…
#humour, #chipie, #ecole, #piquenique, #nature, #animaux
La maison abandonnée
Une maison abandonnée qui pourtant semble encore habitée. Quels terribles secrets vont découvrir les héros de cette histoire?
#lamaisonabandonnée, #actessudjunior, #joelasutherland, #terreur
Méga-Souris
Des super-héros imaginés par Barroux et Séverine Vidal. J'adore !
#megasouris, #barroux, #severinevidal, #mangojeunesse
Amélia Fang et le bal barbare
"Que c’est barbant, un Bal barbare !" En tout cas, barbant, ce roman, lui, ne l'est pas.
#ameliafang, #lauraellenanderson, #casterman
Le monstre chez moi Le monstre chez moi

"Ma tête tourne ; mes yeux ont du mal à refaire le point. Ça me choque, comme toujours. Mais la brûlure n'est déjà plus qu'un souvenir. Ce n'est jamais la douleur, le pire. La douleur est vite…
#lemonstrechezmoi, #amygiles, #nathan, #lireenlive

Familles Familles

"Une famille, c'est comme un nid, comme un terrier. On s'y sent protégé et aimé."


#familles, #georgette, #didierjeunesse
Magda La souris minuscule Magda La souris minuscule

"Magda trottine sur la pointe des pattes, le museau en l'air pour grandir un peu."


#madga, #magdalasoursiminuscule, #karenhottois, #anaismassini, #didierjeunesse
Swimming pool
Le nouveau roman de Sarah Crossan dont j'entends énormément parler traduit par Clémentine Beauvais que je connais et j'adore.
#swimmingpool, #sarahcrossan, #rageot, #clementinebeauvais