Ronchonette Cocolle

Soumis par HashtagCeline le jeu 08/08/2019 - 23:35
"Ronchonette Cocolle ne sait pas ce qu’elle veut, mais c’est la plus heureuse des petites râleuses !"
#MonArticlePageDesLibraires

 

Ronchonette Cocolle porte bien son nom. Elle ronchonne pour ci, pour ça... Et on ne sait pas toujours pourquoi. Elle a, comme qui dirait, un certain esprit de contradiction. Un exemple ? Alors qu’il est l’heure d’aller dormir, elle s’obstine à bouger dans tous les sens parce que la sieste c’est pour les bébés. Un autre ? Elle dit parfois à sa maman qu’elle ne veut pas la voir mais se met à pleurer dès que celle-ci s’en va… Et surtout, ne lui faites pas remarquer qu’elle sourit lorsque cela arrive sous peine qu’elle se remette aussitôt à faire la tête.

Ah, sacrée Ronchonette Cocolle ! Mais bon, on lui pardonne parce qu’on sait bien qu’elle n’est pas si terrible que ça et qu’un jour, ça lui passera... Et puis, en y réfléchissant un peu, elle ne vous fait pas penser à quelqu’un cette petite fille ?

Sibylle Delacroix croque avec justesse et humour le portrait d’une fillette comme on en connaît tous.

Avec sa mine renfrognée et ses petites couettes, Ronchonette Cocolle va vous faire craquer !

 

Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
10.50 €
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Wonder
Depuis 2013, j’ai tenu Wonder dans mes mains à de nombreuses reprises... pour le vendre à d’autres. Et puis il y a quelques temps, j’ai enfin pris ce livre…pour moi. J'ai bien fait.
#difference, #tolerance, #amitié, #famille, #handicap, #college, #emotion
Le labyrinthe vers la liberté
Chez Hélium, à chaque fois que j'ai ouvert un roman, cela a été une belle découverte. Comme avec Le labyrinthe de la liberté...
#lelabyrinthedelaliberte, #deliasherman, #helium, #voyagedansletemps, #esclavage, #fantastique
Cendres Cendres

"Des rues sombres de la capitale en passant par un manoir victorien luxueux... De soirées mondaines où le diamant est roi aux tavernes miteuses où l'opium circule dans les veines... Prenez garde,…
#cendres, #johannamarines, #snagfiction, #mecaniquedesombres

Annie au milieu Annie au milieu

"L'infirmière Sylvie de l'UAT, elle dit souvent : "Le monde est une soupe. Et toi, Annie, tu es une fourchette. C'est aussi simple que ça." Ça veut dire on va pas ensemble, le monde et moi. Velma…
#annieaumilieu, #emiliechazerand, #exprim, #sarbacane

Les maux du coeur
"Mentir pour pas faire de mal à ceux qu'on aime, ça devrait être une obligation morale."
#lesmauxducoeur, #axlcendres, #sarbacane, #miniromans
Tortues à l'infini
Je ne vais pas faire un article de dix pages (non, non) sur ce dernier John Green. Mais comme c’est un coup de cœur, j’avais envie d’en parler.
#amitié, #troublesobsessionnels, #disparition, #adolescence, #amour, #enquete, #johngreen
Un été à Sommerby
"Tout a commencé par une terrible nouvelle. Il en va parfois ainsi : il arrive quelque chose d'épouvantable, mais quand on y repense quelques années plus tard, on se rend compte que c'est par là,…
#uneteasommerby, #kirstenboie, #fleurus, #lireengrand
Hamaïka et le poisson
Quand je pars en Polynie, je sais désormais que je reviendrai ravie de mon voyage.
#hamaikaetlepoisson, #pierrezapolarrua, #anastasiaparrotto, #petitepolynie, #memo
Billy cherche un trésor
Les nouvelles aventures du plus grand cow-boy de tous les temps et de son acolyte de choc...
#billychercheuntrésor, #catharinavalckx, #pastel, #ecoledesloisirs, #billy, #jeanclaude
Refuges
En attendant son prochain roman, j'ai enfin découvert Refuges que je n'avais jamais pris le temps de lire alors que je suis une fan inconditionnelle d'Annelise Heurtier !
#refuges, #anneliseheurtier, #casterman