Dans l'oeuf

Soumis par HashtagCeline le mer 01/04/2020 - 11:06
"Tout était sombre et silencieux. Chaud et confortable. Mais ça n'est pas resté comme ça très longtemps."
#GrosSuccès

 

Voici un album que j'ai découvert un peu par hasard, à la médiathèque, attirée par son graphisme et ses animaux aux gros yeux. Je l'ai lu seule, puis avec mon fils, puis avec une classe, au travail.

A chaque fois, sa lecture a été un succès. Derrière une apparente simplicité, se cache une mine de notions à aborder grâce à cette histoire de python glouton!

 

 

#QuatrièmeDeCouv'

 

Douze oeufs dans une page, douze petits à naître...
Un album très drôle et un peu cruel où l'on apprendra entre autres choses que le python a bon appétit !

 

#PythonGlouton

 

Effectivement, on ne saisit pas tout de suite ce qui se passe. Tout d'abord, il y a ces oeufs, des petits, des grands et de couleurs variées. Et puis on découvre ce qu'il y a dedans. Des animaux, tous différents mais qui, bien vite, vont se retrouver à l'étroit dans leur coquille. C'est l'heure de sortir, enfin.
Et c'est à l'éclosion que les choses vont se corser... Pourtant, à première vue, ils ont l'air content d'être là. Sauf, qu'il y en a un dont l'instinct de prédateur s'est aussi réveillé en sortant de l'oeuf.
Mais ça, on ne le sait pas tout de suite, non.
A côté d'une narration étonnante qui parlemente sur la politesse (ou plutôt son absence dans le cas présent), on cherche à comprendre pourquoi le nombre d'animaux réduit au fur et à mesure. Et pourquoi le ventre du python semble gonfler de façon étrange.
Enfin, le doute n'est plus permis, le serpent avoue : il a un appétit énorme. Et de fait, tous ses compagnons ont fait les frais de sa faim sans limite.

Vraiment, ce livre est très bien pensé. Entre histoire, livre-jeu (cherche et trouve ou plutôt ne trouve plus...) et documentaire, on s'amuse beaucoup au fil des pages.
Il faut bien observer. Qui a disparu? Qui est encore là? Tous vont-ils disparaître? Même le crocodile? Et comment s'appelle cet animal? Sera-t-il encore là à la page d'après...?

Le texte est vraiment intéressant aussi. Qui parle? Ça aussi, on ne le sait pas immédiatement. Ce qui apporte un peu plus de mystère à l'ensemble. Le narrateur en tout cas, nous prend à partie. Il semble vouloir justifier ses actes. Le jeu sur l'opposition entre la politesse et les faits est très bien trouvé.
Les illustrations contribuent aussi largement au succès du livre. La dessinatrice nous fait passer les émotions des animaux qui de ravis d'être sortis, semblent trouver peu à peu, au fil des disparitions, le monde extérieur moins accueillant. Les animaux, s'ils ne sont plus coincés dans leur coquille, semblent l'être sur les doubles pages. Leurs postures sont amusantes. Ils semblent tous emboîtés comme dans un tétris géant. Et certains, à bien y regarder, semblent vouloir échapper au vorace du groupe.
La pirouette finale, qui se joue sur la page de garde de fin, permet de mettre toute cette histoire dans une perspective plus large. Le python, comme les autres, n'est pas à l'abri de croiser lui aussi un animal à gros appétit...

Je vous invite à découvrir cet album qui, je vous l'assure, amusera petits et grands.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment chercher et trouver, ou pas.

Pour les enfants qui aiment les animaux.

Pour les enfants qui aiment les histoires étonnantes.

Pour tous les enfants à partir de 4 ans.
 

 

Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
33
Prix
13.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

La fille qui jouait avec le feu La fille qui jouait avec le feu

Une enquête brûlante au coeur du froid islandais.


#lafillequijouaitaveclefeu, #sifsigmarsdottir, #casterman
Capitaine Rosalie
« Chaque jour, je suis à mon poste, capitaine Rosalie, au fond de la classe en embuscade sous les manteaux. »
#capitainerosalie, #timotheedefombelle, #isabellearsenault, #gallimardjeunesse
Hugo aime Jo(séphine)
"Il n'y a pas de quoi paniquer. Je ne dois pas être le seul garçon au monde à être tombé amoureux. Même si c'est vrai que le mot "tomber" peut faire peur."
#hugoaimejosephine, #sophiedieuaide, #didierjeunesse, #monmarquepageplus
Méga-Souris
Des super-héros imaginés par Barroux et Séverine Vidal. J'adore !
#megasouris, #barroux, #severinevidal, #mangojeunesse
Entretien avec... Stéphanie Demasse-Pottier
Je suis ravie de donner la parole à Stéphanie Demasse-Pottier que j'aime beaucoup. Avec mes enfants, nous avons lu bon nombre de ses albums ces derniers mois et cela a toujours été un plaisir. Tout…
#stephaniedemassepottier, #jaimerais, #letageredubas, #gerarddubois, #entretien
La Passe-miroir T.2 Les disparus du Clairdelune
Dans le premier tome de La Passe-miroir, Christelle Dabos a su créer un univers riche et une intrigue terriblement passionnante. L’héroïne, Ophélie, avait dû quitter son arche, Anima, pour suivre…
#lapassemiroir, #christelledabos, #gallimardjeunesse, #thorn, #ophelie, #lesdisparusduclairdelune
La fille sur le toit
"Deux mots, deux sifflements, deux crachats. (...) Bien articulés, bien pesés. Totalement déplacés dans sa bouche, totalement incongrus. (...) Mais ils jaillissent comme des poignards."
#lafillesurletoit, #anneloyer, #echos, #gulfstream
L'Agence Pendergast
"Des monstres menacent la ville? Une solution : l'Agence Pendergast !"
#lagencependergast, #leprincedestenebres, #lemonstredesegouts, #christophelambert, #didierjeunesse
#Bleue
Dans le monde d’Astrid et Silas, tout doit être sous contrôle. Il n’est pas permis de manifester le moindre signe de douleur ou de tristesse qui trahirait une faiblesse intolérable aux yeux de la…
#amour, #courage, #manipulation, #réseauxsociaux, #sentiments
Les colères
"J'ai commencé à m'énerver. J'étais fâchée contre maman ! Comment pouvait-elle dire non? Mes oreilles bourdonnaient, mon coeur battait fort jusque dans ma tête."
#lescoleres, #isabellefilliozat, #ericveille, #lespetiteshistoiresfilliozat, #nathan