Lulu et le Brontosaure

Soumis par HashtagCeline le lun 08/01/2018 - 18:21
Les brontosaures, les serpents bavards, les tigresses coquettes et les ours gentils, ça n’existe pas. Mais dans l’histoire que nous raconte Judith Viorst, si ! Et tant mieux !
#MonArticlePageDesLibraires

Lulu est une peste qui hurle, donne des coups de pied et agite les bras dans tous les sens quand on lui dit non.

Son anniversaire approche et Lulu sait ce qu’elle veut : un brontosaure. Ses parents, on les comprend, refusent. Alors Lulu part dans la forêt avec sa petite valise à la recherche de son cadeau.

Chantant à tue-tête une comptine de son invention, elle réveille sur son passage plusieurs bêtes sauvages qu’elle va toutes mettre K.O. Après une bonne nuit de sommeil, elle tombe nez à nez avec un brontosaure. Mais celui-ci s’ennuie et trouve que faire de la fillette son propre animal de compagnie serait une bonne idée. La voilà prise à son propre piège !

Elle va devoir ruser pour se sortir de ce mauvais pas. Et notre Lulu, grandie à l’issue de cette drôle d’aventure, réfléchira un peu plus avant d’envoyer quelqu’un se faire cuire un œuf. Interpellant le lecteur et donnant son avis tout au long du récit, l’auteure nous surprend avec ce roman loufoque et décalé.

Les illustrations du talentueux Lane Smith s’accordent parfaitement à ce petit bijou de lecture qui étonne jusqu’au bout. En effet, plusieurs versions du dernier chapitre sont proposées.

Alors, quelle fin allez-vous choisir ?

#QuelTalent!

Lane Smith est l'illustrateur de cet album atypique.

Et je dois dire que je suis assez fan de son dessin... C'est un livre, Banquise Blues, L'histoire en vert de mon grand-père (les trois sont édités chez Gallimard jeunesse)... que de beaux albums!

Coup de cœur !
Auteur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
116
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Portrait ComJ HashtagCéline

Quelques articles plus tard (en fait plus de 400), je suis encore là...

 

Toffee Darling
"Notre amour est comme la houle. Il avance, il recule ; il efface les cicatrices du sable avec des bouquets d 'écume. Parfois il écrase le mauvais, parfois il le fait émerger. A nous de décider si on…
#toffeedarling, #joannerichoux, #sarbacane, #exprim
Direct du coeur Direct du coeur

Se confronter à la différence est enrichissant. Florence Medina nous invite à le faire dans Direct du cœur grâce à Tim, son jeune héros qui fait la sourde oreille au monde qui l’entoure. Pourtant…
#directducoeur, #florencemedina, #magnardjeunesse, #mlesromans

Tous différents tous pareils (dossier Page des Libraires)
Parler du handicap avec humour sans tomber dans le cliché, mettre en scène la différence avec décence et sans tabou, c’est le pari réussi de Nos cœurs tordus de Séverine Vidal et Manu Causse, et…
Trois petits mots
Voici un roman que je veux lire depuis longtemps. Merci aux éditions Magnard (M les Romans) qui m'ont enfin donné l'occasion de le faire.
#troispetitsmots, #sarahnharvey, #mlesromans, #magnard
Plein gris Plein gris

“Quand je me retourne, le visage de Victor est blême. Il a posé une main sur sa bouche, ses yeux sont agrandis d’horreur, comme dans un film.
- C’est ma faute ! J’ai laissé ouvert quand je…
#pleingris, #marionbrunet, #pocketjeunesse, #agencecomj

Éden
"(....) elle a l'air de me prendre pour une demi-folle, mais l'essentiel c'est qu'elle me croie sincère. Pas une complète mytho qui veut faire genre. Genre quoi, je n'en sais rien, mais je me…
#eden, #rebeccalighieri, #ecoledesloisirs, #mediumplus
La fille sans nom La fille sans nom

"Je me déteste moi. Oh, qu'est-ce que je me déteste ! Je ne suis qu'une fille sans nom, une esclave sans maître. Je manque de tout, même de courage et je n'ai rien. Je ne suis rien."…
#lafillesansnom, #maellefierpied, #lecoledsloisirs, #mediumplus

Speak
"Je n'ai ni la bonne coupe de cheveux, ni les bons vêtements, ni la bonne attitude et je ne sais pas à côté de qui m'asseoir. Je suis une paria."
#speak, #lauriehalseanderson, #emilycarroll, #ruedesevres, #labellecolere, #vousparlerdeca
Oeuf Oeuf

"Au moins une fois par soirée, David déclarait à Primrose :

- Je t’aime pas.

- Pareil, lui répondait-elle.”


#oeuf, #jeffspinelli, #neuf, #ecoledesloisirs