harcèlement

La Meute

La Meute


de Tariel Adèle

"Comment j'ai pu en arriver là? Moi, la cool, la gentille, la tranquille, la bonne élève.

Dans le bureau de ce flic, tout est flippant, la couleur des murs, les uniformes... J'imagine les pires crapules passées par là, assises sur la même chaise que moi. Mais ce qui me glace le plus, ce sont les regards de ces flics fatigués, qui m'observent, moi, la gamine de quinze ans. Ils semblent à la fois intrigués, lassés, désabusés.

Alors je fixe le sol, comme s'il allait s'ouvrir pour m'offrir une porte de sortie."


#lameute, #adeletariel, #magnardjeunesse, #presto
Adèle Tariel

Entretien avec... Adèle Tariel


de Tariel Adèle

En commençant La Meute d'Adèle Tariel paru dans la collection Presto de chez Magnard, je ne pensais pas être autant touchée. Des romans sur le harcèlement, j'en ai lu quelques-uns déjà et de fait, j'étais sceptique sur la possibilité d'être surprise par un nouveau titre sur le sujet.

Je me suis trompée. La meute, texte court et saisissant, m'a vraiment interpelée. De fait, j'ai eu envie de poser quelques questions à son autrice qui a bien voulu consacrer du temps pour y répondre.

Un grand merci à Adèle Tariel pour cet entretien et ce roman que je vous invite à lire l'un comme l'autre.


#adeletariel, #lameute, #magnardjeunesse, #presto
En émois

En émois


de Cortey Anne

"Des coups d'épaule et de poings sur ce foutu morceau de cuir.

Des larmes roulent. Il ne voit plus rien maintenant.

La sueur coule en ruisseaux le long de son corps fiévreux.

Les sanglots coincés dans la gorge s'échappent.

Cris ou pleurs. Peu importe.

Il n'est plus que rivière."


#enemois, #annecortey, #cyrilpedrosa, ecoledesloisirs, #edlromans
La sans-visage

La sans-visage


de Mey Louise

“Rien n’était normal et tout était normal. Tout ce qui était anormal avait commencé depuis le début, alors maintenant, c’était normal. Je ne sais pas comment l’expliquer.”


#lasansvisage, #louisemey, #ecoledesloisirs, #medium

Thornhill


de Smy Pam
"Ça m'a pétrifiée d'entendre ces bruits. Je pouvais sentir la peur serpenter de ma nuque jusqu'en bas de mon dos tandis qu'une sensation familière transperçait mes os. Je n'arrive pas à y croire. Qu'est-ce que je vais faire maintenant?"
#thornhill, #pamsmy, #rouerguejeunesse, #epik

Les agents secrets de la cour de récré


de Arnaud Philippe
" - Rouillard, au tableau. On va se distraire un peu. Voila là phrase toute bête qui a tout déclenché."
#lesagentssecretsdelacourderecre, #philippearnaud, #sarbacane, #pepix

Rattrapage


de Mondiot Vincent
"Il est toujours là. Et il me regarde. Il détourne les yeux dès qu'il voit que moi aussi, je le regarde, mais oui, oui, il m'a vue. Il se souvient de moi. Bien sûr qu'il se souvient de moi. Au fond, je le savais bien."
#rattrapage, #vincentmondiot, #actessudjunior, #duneseulevoix