Signe particulier : Transparente

Soumis par HashtagCeline le dim 26/08/2018 - 14:34
Je me suis totalement laissée prendre "par le frisson de la transparence" !
#LaFilleDuFutur

 

Nathalie Stragier. J’ai beaucoup entendu parler d’elle : en bien grâce à sa trilogie La fille du futur. Mais malgré tout, je ne m’étais pas encore lancée. Toujours pour les mêmes raisons : trop de choix, pas assez de temps et tant de nouveautés qui sortent, les unes chassant les autres.

Quand j’ai vu qu'elle avait écrit un nouveau roman, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir son écriture et son univers littéraire.
Signe particulier : transparente m’a vraiment beaucoup plu. Je sais désormais qu’il faut absolument que je lise ses précédents livres.
 

#RésumonsUnPeu

 

Esther est une jeune fille très effacée. Dans sa famille comme au collège, elle passe souvent inaperçue, on ne l’entend pas et on ne fait jamais attention à elle.
Par la force des choses, elle s’y est résignée. C’est comme ça. Elle est celle qu'on ne voit pas.

Un jour, un phénomène étrange se produit : Esther disparaît physiquement, pendant quelques instants, quelques secondes.
Elle pense que c’est une impression, un tour de son imagination.
Mais non, ces moments hors de la réalité vont se reproduire, de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps.

Comment Esther va-t-elle réagir ? Est-ce une chance ? Ou une malédiction ?
 

#LeChoixD'Esther

 

Je ne sais pas vous mais j’ai souvent ressenti ce que vit Esther : ne pas trouver ma place, être trop discrète, ne pas parler assez fort, être celle qui passe inaperçue...
Esther m'a rappelé qui j'ai été et qui je suis encore parfois...
Du coup, je me suis assez vite identifiée et attachée à elle. En y réfléchissant bien, il y a peu d’héroïne vraiment dans son genre : une fille vraiment ordinaire, qui ne fait pas de vagues, qui suis le mouvement sans jamais oser se faire remarquer et qui n’a pas de talent ou de problème particulier, à part sa discrétion extrême.
Pourtant, il y a beaucoup de gens comme ça, non ?

Et c'est sûr que, présenté comme ça, ce genre d'héroïnes ne laisse pas présager des aventures folles. Et pourtant...

J'ai trouvé que loin de tirer en longueur ou de nous ennuyer, ce roman est très prenant. L'autrice prend bien le temps de nous exposer la situation délicate dans laquelle se trouve Esther : tous ces moments où elle a le sentiment qu'elle n'existe pas vraiment aux yeux des autres. 
Cela permet de comprendre le personnage et de poser cette ambiance toute particulière, propice à nous faire appréhender la suite mais aussi toutes les interrogations qui vont assaillir Esther.

C’est ainsi que, par petites touches, Nathalie Stragier réussit habilement à faire basculer son héroïne dans un autre univers, fantastique, où elle peut jouer un autre rôle.
S'ouvre à elle un monde de tous les possibles, loin des difficultés rencontrées au quotidien. 
Seule, elle fait l'expérience d'un nouveau monde. Celui-ci lui conviendra-t-il mieux?
Elle y a une place, c'est sûr mais ne cache t-il pas un sombre revers? Et puis, elle va faire des rencontres : mystérieuses, inquiétantes et décisives.

Tout ça, je vous laisse le découvrir.

En tout cas, j'ai beaucoup aimé faire des sauts entre les deux mondes. Cela rythme vraiment bien le récit. Nathalie Stragier maîtrise ces allers-retours et nous tient en haleine. Car oui, il y a aussi beaucoup de suspense et de mystère ! Et comme Esther, le lecteur va aller de surprise en surprise.

J’ai trouvé que le roman amenait une belle réflexion sur l’affirmation de soi, la place que l’on peut se trouver au sein d’un groupe et même de sa famille. Il n'est jamais facile d'évoluer en société, même si c'est auprès de gens qu'on côtoie régulièrement.
Mais cela nous montre aussi que parfois, si on est transparent auprès de certaines personnes, on peut ne pas l'être aux yeux d'autres, plus inattendues.

Signe particulier : transparente est un joli roman empreint de tristesse mais dont vraiment, je vous conseille la lecture. 
 

#PourQui?

 

Pour ceux qui se sentent "transparents".

Pour ceux qui aiment les histoires fantastiques.

Pour ceux qui veulent voir le monde autrement.

Pour tous à partir de 13 ans.

Coup de cœur !
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
310
Prix
16.95 €
Note
9
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Les agents secrets de la cour de récré
" - Rouillard, au tableau. On va se distraire un peu. Voila là phrase toute bête qui a tout déclenché."
#lesagentssecretsdelacourderecre, #philippearnaud, #sarbacane, #pepix
Dans la barbe de Barnabé
"Le grand Barnabé était bûcheron et vivait dans une petite cabane en bois au bord de la forêt..."
#danslabarbedebarnabe, #duncanbeedie, #kimane
Le monstre chez moi Le monstre chez moi

"Ma tête tourne ; mes yeux ont du mal à refaire le point. Ça me choque, comme toujours. Mais la brûlure n'est déjà plus qu'un souvenir. Ce n'est jamais la douleur, le pire. La douleur est vite…
#lemonstrechezmoi, #amygiles, #nathan, #lireenlive

Le génie de la lampe de poche
Un excellent Pépix servi par une excellente auteure : Emilie Chazerand (La fourmi rouge chez Sarbacane)
#humour, #vacances, #magie
Le goût amer de l'abîme
MON COUP DE COEUR DE CET ETE ! Un roman original, fort, étonnant et tout simplement magnifique !
#legoutamerdel'abime, #nealshusterman, #nathan, #coupdecoeur
Little Urban
Little Urban a fait un sacré chemin depuis ses débuts. L'éditeur a su imposé sa patte dans le secteur jeunesse grâce à des albums bien originaux. Moi, je suis littéralement fan.
#littleurban, #123onesttousdescats, #lelivreblanc
Rumeur
"Tout s'éclairait. On m'accusait d'une grande infamie. Qui avait pu...? Pourquoi?"
#rumeur, #thomaslavachery, #medium, #ecoledesloisirs
Thornhill
"Ça m'a pétrifiée d'entendre ces bruits. Je pouvais sentir la peur serpenter de ma nuque jusqu'en bas de mon dos tandis qu'une sensation familière transperçait mes os. Je n'arrive pas à y croire. Qu'…
#thornhill, #pamsmy, #rouerguejeunesse, #epik
Entretien avec...Joanne Richoux
Si vous venez faire un tour de temps en temps par ici, vous savez tout le bien que je pense de Joanne Richoux. Je suis tombée sous le charme de tous ses romans qui m'ont tour à tour bouleversée,…
#joannerichoux, #desaccordee, #gulfstream, #echos
Guenon
"Je ne sais pas ce que j'aurais donné pour que quelque chose arrive et fasse que je sois obligée de rester à la maison. Je crois que même un incendie géant, même une guerre, ça m'aurait rendue…
#guenon, #pierreantoinebrossaud, #lerouergue, #doado