Signe particulier : Transparente

Soumis par HashtagCeline le dim 26/08/2018 - 14:34
Je me suis totalement laissée prendre "par le frisson de la transparence" !
#LaFilleDuFutur

 

Nathalie Stragier. J’ai beaucoup entendu parler d’elle : en bien grâce à sa trilogie La fille du futur. Mais malgré tout, je ne m’étais pas encore lancée. Toujours pour les mêmes raisons : trop de choix, pas assez de temps et tant de nouveautés qui sortent, les unes chassant les autres.

Quand j’ai vu qu'elle avait écrit un nouveau roman, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir son écriture et son univers littéraire.
Signe particulier : transparente m’a vraiment beaucoup plu. Je sais désormais qu’il faut absolument que je lise ses précédents livres.
 

#RésumonsUnPeu

 

Esther est une jeune fille très effacée. Dans sa famille comme au collège, elle passe souvent inaperçue, on ne l’entend pas et on ne fait jamais attention à elle.
Par la force des choses, elle s’y est résignée. C’est comme ça. Elle est celle qu'on ne voit pas.

Un jour, un phénomène étrange se produit : Esther disparaît physiquement, pendant quelques instants, quelques secondes.
Elle pense que c’est une impression, un tour de son imagination.
Mais non, ces moments hors de la réalité vont se reproduire, de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps.

Comment Esther va-t-elle réagir ? Est-ce une chance ? Ou une malédiction ?
 

#LeChoixD'Esther

 

Je ne sais pas vous mais j’ai souvent ressenti ce que vit Esther : ne pas trouver ma place, être trop discrète, ne pas parler assez fort, être celle qui passe inaperçue...
Esther m'a rappelé qui j'ai été et qui je suis encore parfois...
Du coup, je me suis assez vite identifiée et attachée à elle. En y réfléchissant bien, il y a peu d’héroïne vraiment dans son genre : une fille vraiment ordinaire, qui ne fait pas de vagues, qui suis le mouvement sans jamais oser se faire remarquer et qui n’a pas de talent ou de problème particulier, à part sa discrétion extrême.
Pourtant, il y a beaucoup de gens comme ça, non ?

Et c'est sûr que, présenté comme ça, ce genre d'héroïnes ne laisse pas présager des aventures folles. Et pourtant...

J'ai trouvé que loin de tirer en longueur ou de nous ennuyer, ce roman est très prenant. L'autrice prend bien le temps de nous exposer la situation délicate dans laquelle se trouve Esther : tous ces moments où elle a le sentiment qu'elle n'existe pas vraiment aux yeux des autres. 
Cela permet de comprendre le personnage et de poser cette ambiance toute particulière, propice à nous faire appréhender la suite mais aussi toutes les interrogations qui vont assaillir Esther.

C’est ainsi que, par petites touches, Nathalie Stragier réussit habilement à faire basculer son héroïne dans un autre univers, fantastique, où elle peut jouer un autre rôle.
S'ouvre à elle un monde de tous les possibles, loin des difficultés rencontrées au quotidien. 
Seule, elle fait l'expérience d'un nouveau monde. Celui-ci lui conviendra-t-il mieux?
Elle y a une place, c'est sûr mais ne cache t-il pas un sombre revers? Et puis, elle va faire des rencontres : mystérieuses, inquiétantes et décisives.

Tout ça, je vous laisse le découvrir.

En tout cas, j'ai beaucoup aimé faire des sauts entre les deux mondes. Cela rythme vraiment bien le récit. Nathalie Stragier maîtrise ces allers-retours et nous tient en haleine. Car oui, il y a aussi beaucoup de suspense et de mystère ! Et comme Esther, le lecteur va aller de surprise en surprise.

J’ai trouvé que le roman amenait une belle réflexion sur l’affirmation de soi, la place que l’on peut se trouver au sein d’un groupe et même de sa famille. Il n'est jamais facile d'évoluer en société, même si c'est auprès de gens qu'on côtoie régulièrement.
Mais cela nous montre aussi que parfois, si on est transparent auprès de certaines personnes, on peut ne pas l'être aux yeux d'autres, plus inattendues.

Signe particulier : transparente est un joli roman empreint de tristesse mais dont vraiment, je vous conseille la lecture. 
 

#PourQui?

 

Pour ceux qui se sentent "transparents".

Pour ceux qui aiment les histoires fantastiques.

Pour ceux qui veulent voir le monde autrement.

Pour tous à partir de 13 ans.

Coup de cœur !
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
310
Prix
16.95 €
Note
9
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

D.O.G D.O.G

"Cétait quoi ça?

Comme du métal qui aurait râclé le mur ?

Et des pas?

- Il y a quelqu'un?

Pas de réponse.

- C'est pas drôle ! Répondez-m...


#dog, #nathaliebernard, #fredericportalet, #thierrymagnier

Où est le loup?
Promenons dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... Euh... En fait si, bien caché, sur chaque page, le loup est là !
#ouestleloup, #martineperrin, #saltimbanque
Où l'océan rencontre le ciel
"Lucas vivait près de la mer, et la mer vivait près de Lucas. C'est une journée idéale pour sortir en mer, aurait dit son grand-père."
#ouloceanrencontreleciel, #thefanbrothers, #littleurban, #album
Où vont les racines des arbres?
"Les racines, tel un réseau internet végétal, permettent aux arbres...de communiquer entre eux." La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
#ouvontlesracinesdesarbres, #isabellecollioudmarichallot, #annederenne, #pileface, #a2mimo
Les tribulations d'Esther Parmentier Les tribulations d'Esther Parmentier - Cadavre haché Vampire fâché

 

"L'humour avait toujours été ma seule porte de sortie, l'unique manière que j'avais trouvée pour m'extirper des situations les plus inextricables. D'un point de vue émotionnel, j…
#lestribulationsdestherparmentier, #maelledesard, #rageot #sorcierestagiaire

Himboo Humboo Himboo Humboo

"Éloignez votre lecture de vos yeux. Vous y verrez mieux et ça vous permettra accessoirement de prendre un peu de recul sur l'actualité.

Et si les symptômes persistent il faudra voir un…
#himboohumboo, #christophepernaudet, #laurentsanguinetti, #seuiljeunesse, #album

Manu et Nono Le dernier gâteau
"Coucou !Moi, c'est Manu. Et lui, c'est mon ami Nono."
#manuetnono, #catharinavalckx, #moucheron, #ecoledesloisirs
Capitaine Papy
Un très bel album, une grande aventure et un joli message.
#capitainepapy, #benjidavies, #milan, #album, #deuil, #aventure
Les maux bleus
Un des deux titres de la nouvelle collection Echos chez Gulf Stream.
#lesmauxbleus, #gulfstream, #christineferetfleury, #echos
Les agents secrets de la cour de récré
" - Rouillard, au tableau. On va se distraire un peu. Voila là phrase toute bête qui a tout déclenché."
#lesagentssecretsdelacourderecre, #philippearnaud, #sarbacane, #pepix