Faites attention à moi

Soumis par HashtagCeline le mar 24/03/2020 - 14:47

“Je ne veux pas ouvrir les yeux. J’ai peur de ce que je vais voir. Ou plutôt, de ce que je ne vais pas voir. De qui je ne vais pas voir.”

#Thriller

Présenté comme un thriller psychologique dans la lignée de Flora Banks d’Emily Barr paru également chez Casterman, je savais que Faites attention à moi d’Alyssa Sheinmel ne me laisserait pas indifférente. Et effectivement, avec Hannah, j’ai été plus que déstabilisée.

#QuatrièmeDeCouv'

“C’est une erreur. Une terrible erreur.

Elle n’est pas coupable. 

Ils se sont trompés sur toute la ligne. Elle va quitter cet endroit où ils l’ont enfermée.

Ce n’est qu’une question de jours, juste le temps qu’on vérifie.

Hannah n’est pas “un danger pour elle-même et pour autrui”, comme l’ont déclaré le juge et les médecins. 

Ce qui est arrivé cet été à sa meilleure amie était un accident, un simple accident…”

 

#PileOuFace

PETIT AVERTISSEMENT :  je vais rester délibérément vague sur le sujet de ce roman. C’est important.

 

Ce roman est celui d’Hannah. On est Hannah, dès les premiers mots, dès les premières pages. 

Hannah parle et on se laisse porter par son discours qui va, qui vient, qui saute du coq à l’âne sur des choses futiles et sur des choses simples. Et puis parfois, cela s’échappe. Il est arrivé quelque chose de grave.

Entre ce qu’Hannah raconte et ce qu’il s’est passé, ce qu’il se passe, il y a un décalage.

Pour Hannah, il n’y a apparemment aucune raison valable qu’elle soit là. Il n’y a pas de problème. Rien de grave. Tout va s’arranger. 

Pourtant, Hannah est enfermée. Où? 

Elle semble être surveillée. Pourquoi ?

On ne le sait pas. Hannah ne le sait pas.
Et elle ne cherche pas vraiment à le savoir. Alors, en attendant de le découvrir, on peut essayer, avec ce qu’Hannah nous lâche par-ci par-là, de reconstituer l’histoire, de deviner ce qui a bien pu la mener là.

Mais le malaise va grandissant. 

D’après ce que l’on comprend, c’est à cause de ce qui est arrivé à Agnès, sa meilleure amie. Et puis peut-être un peu à cause de Jonah, le petit ami de cette dernière avec qui Hannah entretenait aussi une relation. 

A bien y réfléchir après l’avoir un peu écoutée, tout cela semble un peu embrouillé.

Embrouillé... Comme semble l’être l’esprit d’Hannah. Pourtant, des indices nous sont donnés. On prend conscience que certains éléments semblent trop beaux pour être vrais. Derrière les réflexions anodines d’Hannah se dévoilent d’autres réalités, pas forcément aussi saines, positives et sincères que ce que peut laisser imaginer le discours de la jeune fille.

Hannah est-elle une victime? Une coupable? Difficile à déterminer… Le saurons-nous ?

Faites attention à moi tire sa force de sa narration très intime qui nous place dans la tête de l'héroïne. Ses délires sont les nôtres et c’est assez effrayant. 

C’est ce qui ressort de cette lecture qui ne nous laisse pas forcément sur une fin claire et précise. Ou du moins peut-être pas celle qu’on espérait, pas celle qui permet de se sentir bien.

Faites attention à moi est un roman qui peut donner l’impression de tourner en boucle mais cet effet sert aussi le propos. Il permet de nous mettre en condition pour prendre pleinement la mesure de toutes les révélations jusqu’au dénouement.

Hannah est une héroïne comme je les aime, perturbée et perturbante.

Et je ne suis pas près de l’oublier.

Alors, vous sentez-vous prêt.es à faire sa connaissance?

#PourQui?

Pour ceux et celles qui aiment les thrillers psychologiques.
Pour ceux et celles qui aiment les héroïnes pas comme les autres.

Pour toutes et toutes à partir de 14 ans.

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
432
Prix
16.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Ce que diraient nos pères
"-Dis, tu me dirais si ça n'allait pas? demande soudain la jeune fille. Il sourit mécaniquement. Tout se fissure en lui. Il n'a qu'une envie : se lover contre elle. Il oublierait tout. - Pourquoi ça…
#cequediraientnosperes, #pascalruter, #didierjeunesse
Désaccordée Désaccordée

«J’aurais donné n’importe quoi pour qu’éclate un orage. Les gens s’agitent en vue d’échapper à la pluie; ils cavalent, déstabilisés. Ça ramène un peu d’égalité : moi, je me sens déstabilisée à…
#desaccordee, #joannerichoux, #echos, #gulfstream

Plein gris Plein gris

“Quand je me retourne, le visage de Victor est blême. Il a posé une main sur sa bouche, ses yeux sont agrandis d’horreur, comme dans un film.
- C’est ma faute ! J’ai laissé ouvert quand je…
#pleingris, #marionbrunet, #pocketjeunesse, #agencecomj

C'est bien ! C'est affreux !
"Sanji était assis sur une pierre, au milieu de la jungle, quand Java le tigre surgit. - Cours ! ordonna Java. Cours et je te chasserai. Je t'attraperai et je te mangerai."
#cestbiencestaffreux, #joanmlexau, #aliki, #saltimbanqueeditions
Emmurées
Sophie vient de vivre un drame. Elle part quelques jours chez son oncle pour se changer les idées... Etait-ce vraiment une bonne idée?
#emmurees, #alexbell, #milan, #pageturners, #frozencharlotte, #poupées
Vive la différence !
"Dans la mer, il y a des grands poissons et des petits poissons."
#viveladifference, #claudiabielinsky, #casterman
Partis sans laisser d'adresse
J'ai presque pleuré de joie en le découvrant et j'ai tout stoppé pour le commencer. C'est l'effet Susin Nielsen.
#partissanslaisserdadresse, #susinnielsen, #helium
Bandiya, la fille qui avait sa mère en prison
Une grand-mère, une mère et une tante braqueuses? La vie famille de l'héroïne sort de l'ordinaire!
#bandiyalafillequiavaitsamereenprison, #catherinegrive, #fleurus
D.O.G D.O.G

"Cétait quoi ça?

Comme du métal qui aurait râclé le mur ?

Et des pas?

- Il y a quelqu'un?

Pas de réponse.

- C'est pas drôle ! Répondez-m...


#dog, #nathaliebernard, #fredericportalet, #thierrymagnier

Nuit Nuit

"La nuit m'enveloppe, ses bras d'étoile me rassurent et dans les replis de son manteau d'encre, je me promène à l'ombre de mon imagination."


#nuit, #nancyguilbert, #annagriot, #courtesetlongues