Lionel et le perroquet

Soumis par HashtagCeline le dim 25/08/2019 - 05:34
"Ne pleure pas, Joubert. On t'aime même si tu parles comme un vieux camembert."
#WeLoveLionel

 

J'aurais pu vous parler de Lionel fait caca ou encore de Lionel mange tout seul ou bien encore du fameux Le sapin de Lionel ou encore de Lionel veut pas prêter... 

Depuis qu'on a découvert ce personnage d'Eric Veillé (dont les albums me font mourir de rire), on a toujours un Lionel à portée de main.

J'adore Lionel ! Mon fils Basile adore Lionel !  Et ma fille Ernestine adore Lionel ! Toute ma famille adore Lionel !

Qui n'aime pas Lionel ?

 

#DeQuoiÇaParle?

 

"Pour son anniversaire, Lionel a eu un perroquet. Il s'appelle Joubert. Il est mignon mais il ne parle pas.

C'est pas grave, Lionel va lui apprendre ! 

"Répète après moi, Joubert : POMME...DE...TERRE." 

PARACOUETTE !!"

Bon, on dirait bien que ce n'est pas gagné... 

En attendant, je vous garantis que vous allez bien vous amuser !

 

#VieuxCamembert

 

Je crois que Lionel et le perroquet est l'un des albums de la série qui a le plus de texte. Et c'est sans aucun doute celui qui nous fait le plus rire à la maison, aussi bien les grands que les petits (avec Lionel fait caca et Le sapin de Lionel qui arrivent en bonne position...)

On y retrouve tout l'humour décalé et détonnant d'Eric Veillé qui s'exprime pleinement dans son dessin mais aussi dans son texte hilarant. L'association des deux est parfaite. Durant l'improbable leçon que Lionel tente de donner à Joubert, on va vraiment bien s'amuser. En compagnie des fourmis et de Lionel, on se prend au jeu du ping-pong verbal exceptionnel qui s'installe entre le lionceau et son perroquet. Bien qu'il y mette du sien, Lionel peine à faire dire des mots basiques à Joubert  et on sent bien que ce dernier n'est pas forcément de mauvaise volonté... On aurait envie de pouvoir l'encourager (pas comme les fourmis qui enfonce un peu le clou ; "Mais n'importe quoi, Joubert!") 

Avec son trait en apparence simple, Eric Veillé nous fait passer toutes les émotions qui animent le duo : confiance (Lionel), enthousiasme (Joubert), puis léger agacement (Lionel), énervement (encore Lionel) et tristesse profonde (Joubert) puis joie partagée (Lionel, Joubert et les fourmis). Lionel est toujours aussi expressif et gentiment agaçant. Joubert a une bonne tête de... perroquet, un peu bêta mais vraiment sympathique.

Et puis surtout, il y a tous ces mots qu'on ne se lasse pas de répéter : Paracouette, Moutrinute, Kukénate, Papulle... Ils font désormais partie de notre vocabulaire. Car oui, à la maison, comme Joubert et Lionel, on parle désormais très régulièrement en Camembert. Ce n'est pas devenu notre langue officielle mais pas loin.

Franchement, au fil des albums, ce héros, au lieu de nous lasser, ne cesse de nous surprendre par sa spontanéité et son inventivité. Ses bons mots, ses mimiques, ses sautes d'humeur, ses petites manies... je suis à chaque fois contente de les retrouver.

 Eric Veillé, j'espère vraiment que ce n'est que le début des aventures Lionel car même quand plus personne n'aura l'âge de les lire dans notre foyer, je crois que c'est une collection que je vais me faire un plaisir de continuer.

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment prononcer des mots rigolos.

Pour les enfants qui rêvent d'avoir un perroquet.

Pour ceux qui connaissent Lionel mais aussi pour ceux qui ne le connaissent pas !

Pour tous les enfants à partir de 2 ans.

 

#PassionLionel

 

Voici la liste complète des titres de la collection : 

- Lionel fait caca

- Lionel casse tout

- Lionel tape

- Lionel mange tout seul

- Lionel fait tout comme papa

- Lionel dit non

- Lionel veut pas prêter

- Lionel rêve en couleurs

- Le sapin de Lionel

- Lionel et le perroquet

 

Auteur
Illustrateur
Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
26
Prix
8.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

A la tombée du ciel
"Je dois l'aider. Pas parce que je l'ai trouvée, ni parce que c'est mon destin ou je ne sais quelle connerie, mais parce que j'ai affaire à une personne. Et qu'elle mérite d'être traitée comme telle."
#alatombeeduciel, #sophiecameron, #nathan, #lireenlive
Snap Killer
"La nuit est belle, noire, sans étoiles, sans lune, à peine fraîche."
#snapkiller, #sylvieallouche, #syrosjeunesse, #syros
Timoto
Timoto : la nouvelle collection chez Nathan signée... Rémi Courgeon !
#timoto, #remicourgeon, #nathan, #aimerlireavecnathan
Même pas en rêve
"Jusqu'à la veille de sa mort,on croit toujours que ça ira mieux demain."
#memepasenreve, #vivienbessieres, #lerouerguejeunesse, #doado
Pour un oeil de poupée
Parfois, le pire qu’on pensait vivre n’est pas le pire qui peut nous arriver…
#pourunoeildepoupee, #marinacohen, #thierrymagnier, #horreur, #maisondepoupees, #peur
La dernière marée
"C'était ça. C'était exactement ce qu'elle avait pensé elle aussi, mais elle n'avait pas su comment le dire. Il comprenait. Elle voulait lui dire qu'elle était d'accord, qu'elle pensait tout pareil,…
#ladernieremaree, #aylinmanco, #talentshauts
Les chevaliers des Gringoles Livre 1 Les menhirs maudits
Un roman pour les plus jeunes par Erwan Ji (J'ai avalé un arc-en-ciel)
#leschevaliersdesgringoles, #erwanji, #papaya, #nathan
L'amour, c'est n'importe quoi !
Est-ce qu'on pouvait être amoureux sans perdre la boule pour autant? Machinalement j'ai sorti le carnet que nous avait distribué Junon puis, sans trop savoir ce que je faisais, j'ai noté : "L'amour…
#lamourcestnimportequoi, #mathieupierloot, #ecoledesloisirs, #neuf
La sans-visage La sans-visage

“Rien n’était normal et tout était normal. Tout ce qui était anormal avait commencé depuis le début, alors maintenant, c’était normal. Je ne sais pas comment l’expliquer.”


#lasansvisage, #louisemey, #ecoledesloisirs, #medium
Falalalala
" Ce qu'il aurait voulu dire, c'est qu'elles ne sont pas que petites. Pas que difformes ou étranges ou anormales. Ça veut dire quoi, ça, d'ailleurs, "anormal"? Elles sont justes compliquées,…
#falalalala, #emiliechazerand, #sarbacane, #exprim