Magda La souris minuscule

Soumis par HashtagCeline le lun 03/05/2021 - 17:54

"Magda trottine sur la pointe des pattes, le museau en l'air pour grandir un peu."

#KarenHottois

J’aime beaucoup Karen Hottois. J’ai déjà parlé de cette autrice par ici ( cf. #SurLeBlog ci-dessous). Beaucoup de sensibilité, un univers fantaisiste et poétique ainsi que des associations avec des illustratrices toujours réussies.

C’est encore ici le cas avec Anaïs Massini dont je découvre le travail. Ce nouvel album paru chez Didier Jeunesse est un petit concentré de couleurs, de douceur et d’enfance avec l’envie pour l’une et la peur pour l’autre de ce temps qui passe trop lentement ou trop vite. Une belle réflexion sur le sujet à destination des plus petits.

Intérieur

#QuatrièmeDeCouv'

"Madga est une souris minuscule. Elle est née ainsi, minuscule et mignonne. Sur la pointe des pattes et le museau en l’air, elle n’est pas plus haute qu’une graine de chicorée.
– Pour grandir, il faut laisser passer du temps, dit Maman. Et puis dormir aussi, et rêver…"

Intérieur

#Impatience

Cet album est à la fois tout simple et très riche. Il parle du fait de l’envie de grandir, de patience, de la peur, de bienveillance. Tout cela à travers quelques pages en compagnie d’une toute petite souris. Magda m’a fait penser à ma fille et je pense qu’elle ressemble à beaucoup d’autres enfants. Et si moi, j’ai trouvé un écho dans ma vie aux questionnements que peut avoir ma fille sur le fait de grandir, elle aussi, petite lectrice a tout de suite accroché aux réflexions, aux envies et aux rêves de Magda.
Comme quoi…
Pas évident de parler du temps qui passe, d’aborder le fait de grandir. Et pourtant, ici, c’est plutôt réussi. De façon imagée avec des graines devenues feuilles de chicorées, avec l’envie et la peur mêlées, mais toujours avec une figure rassurante - ici la maman - à ses côtés pour l’expliquer.
C’est très émouvant, je trouve.
Ponctué des “tap tap tap” des petites pattes de Magda, le texte apaisant, défile. 
La petite Magda dessinée par Anaïs Massini, trottine sur les pages habillée de rose fluo, égayant le monde de sa présence. Elle est vive et curieuse. Cela se voit. Avec elle, il faut que ça bouge, que ça avance. Sa maman est là pour canaliser toute cette énergie ainsi que ses émotions.
Dans la maison, les couleurs sont plus tamisées, plus sombres, parfois inquiétantes la nuit pour Magda.
Il y a une vraie ambiance dans ce petit album qui m’a charmée autant que mes enfants.
Moment de lecture à part, histoire de suspendre le temps quelques instants.
 

Intérieur

#PourQui?

Pour les enfants qui veulent être grands.
Pour les enfants qui aiment les albums colorés.
Pour les enfants qui aiment les petites souris.
Pour tous les enfants à partir de 3 ans. 

Intérieur

#SurLeBlog

Pour découvrir d'autres titres de Karen Hottois...

- Laurent le flamboyant illustré par Julia Woignier (éditions MeMo, 2018)

- Le grand voyage illustré par Delphine Renon (éditions du Seuil Jeunesse, 2019)

- Un thé à l'eau de parapluie illustré par Chloé Malard (éditions du Seuil Jeunesse, 2020)

Que des coups de coeur !

Auteur
Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
24
Prix
11.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

La route froide
"Les grosses chaussettes serraient ses jambes jusqu'au mollet comme deux tuyaux de fer, et les lacets des mocassins, noués et tordus de façon bizarre, étaient aussi durs que du barbelé. Il essaya de…
#laroutefroide, #thibaultvermot, #alexwinker, #sarbacane
Signe particulier : Transparente
Je me suis totalement laissée prendre "par le frisson de la transparence" !
#signeparticuliertransparente, #nathaliestragier, #syros
Passé minuit Passé minuit

"Ma vie est un livre à trous. Au beau milieu d'une phrase, soudain un grand vide. L'histoire reprend trois feuillets plus tard. Si je tombais sur un bouquin pareil, j'appellerais l'éditeur pour me…
#passeminuit, #emmanuellecosso, #sarbacane, #exprim

Comme des sauvages Comme des sauvages

"Tout à l’heure, hier, à propos des règles de chasse de la communauté, il avait pensé : «Quand je serai adulte», et c’était une pensée répugnante – mais il subodorait que dès lors qu’on l’a conçue…
#commedessauvages, #vincentvilleminot, #pocketjeunesse, #pkj

Vol au vent
Cap sur Rob Biddulph, un auteur-illustrateur que j'adore.
#volauvent, #robbiddulph, #pingouin, #voyage
Little Urban
Little Urban a fait un sacré chemin depuis ses débuts. L'éditeur a su imposé sa patte dans le secteur jeunesse grâce à des albums bien originaux. Moi, je suis littéralement fan.
#littleurban, #123onesttousdescats, #lelivreblanc
Swimming pool
Le nouveau roman de Sarah Crossan dont j'entends énormément parler traduit par Clémentine Beauvais que je connais et j'adore.
#swimmingpool, #sarahcrossan, #rageot, #clementinebeauvais
Gorilla Girl Gorilla Girl

"Il enfile les palmes et règle quelque chose sur son masque.

- T'es sûr, mec? insiste Sylvain. C'est pas hyper prudent...

Le mot provoque une drôle de réaction chez Octave.


#gorillagirl, #sarbacane, #exprim, #anneschmauch
226 bébés
"Bert n'avait plus une minute à lui. Jour et nuit, il était en train de nettoyer une paire de fesses, essuyer un nez, tapoter un dos, préparer un biberon, confisquer une paire de ciseaux, chanter une…
#226bebes, #florevesco, #stephanenicolet, #didierjeunesse, #monmarquepageplus
Miss Crampon
"Se chuter, c'est bien, mais hurler, parfois, serait plus adapté. Là, j'ai envie de pousser toutes sortes de plaintes : Au secours, A l'aide, Berk, Help, Non, Aïe, mais je me chute. Au pire, ma vie…
#misscrampon, #clairecastillon, #flammarionjeunesse