Manu et Nono Le dernier gâteau

"Coucou !Moi, c'est Manu. Et lui, c'est mon ami Nono."
#Moucheron

 

L'école des loisirs possède à son catalogue une très bonne collection de premières lectures : Mouche. Proposant des textes originaux et intéressants, elle est cependant parfois un peu compliquée pour les lecteurs débutants, en fin de GS ou tout début de CP. 
Alors pour eux, "les apprentis lecteurs", l'éditeur inaugure une nouvelle collection : Moucheron (je suis fan du titre et de la typo) sous-titrée "Je peux lire !"
Pour la lancer, deux titres paraissent simultanément : 
Truc de fille ou de garçon? de Clémentine du Pontavice et Manu et Nono de Catharina Valckx (cf. Billy cherche un trésor) C'est de ce dernier dont je vais vous parler.

 

#LesCopains

 

Manu c'est le grand oiseau blanc et Nono, le petit noir. Nous allons faire leur connaissance grâce à deux aventures courtes mais très amusantes : Les copains et Les gâteaux.
Comme deux petits chapitres, ces deux histoires imaginées par Catharina Valckx sont simples mais très efficaces. En dix-douze pages, c'est rondement mené et l'enfant peut s'exercer à lire seul.
Dans la première (Les copains), Nono a invité deux copains avec qui il se met à jouer. Ils se mettent tous à "courir", "voler" et à être  "raides morts" à côté de Manu qui les regarde s'amuser, un peu perplexe. Comment attirer leur attention? En leur faisant une petite blague biensûr... 
Dans la deuxième (Les gâteaux), Nono avoue une bêtise à Manu : il a mangé tous les gâteaux que Manu avait achetés pour le goûter. Ce dernier est très fâché. Est-ce la fin de leur amitié? 

Catharina Valckx a écrit de nombreux titres dans la collection Mouche. Je ne suis pas vraiment étonnée de la retrouver ici pour aider les enfants un peu plus jeunes à entrer avec plaisir dans la lecture.
Son humour et son dessin fonctionnent, comme à chaque fois, à merveille. Ses personnages, tout de suite, nous amusent. Manu et Nono, on sent qu'on va les aimer et il nous font bien rigoler. Leurs dialogues, très nombreux, sont simples. Il y a beaucoup de répétitions, façon de faire incontournable pour débuter, et les mots sont relativement faciles. Grâce aux illustrations, l'enfant n'est pas perdu. La mise en page est plus aérée que dans la collection Mouche.  

Et puis, franchement, le duo de héros fonctionne bien. C'est important. On y retrouve la patte de Catharina Valckx. La scène où Nono et ses copains jouent à être "raides morts" notamment, m'a beaucoup amusée. Et même si Nono a un petit côté filou et qu'il abuse un peu de la bonté de Manu, l'amitié est plus forte que tout. "Tu sais bien, Nono, il n'y a que toi."  

J'ai lu ce petit roman avec mon fils (qui est en CP) et on a bien ri, lui comme moi. On l'a lu ensemble et je sais que depuis, il l'a relu seul. 
Vraiment, c'est une très chouette proposition pour le public visé et une collection qui manquait à l'éditeur. Parmi l'offre de "toutes premières lectures", aucun doute que les romans "Moucheron" trouveront très vite une place. 

En tout cas, ici, on a hâte de retrouver Manu et Nono dans de nouvelles aventures !

 

#PourQui?

 

Pour les enfants qui aiment les histoires de copains.

Pour les enfants qui aiment les gâteaux.

Pour les enfants qui aiment les blagues.

Pour les enfants qui veulent commencer à lire des histoires amusantes.

Pour tous les enfants à partir de 6 ans.

 

Manu et Nono
Détails du livre
Collection: 
Public: 
Date de sortie: 
06 mars 2019
Prix: 
6.00€
Nombre de pages: 
40
Langue: 

Français

Abonnement

Envie de recevoir les nouveaux articles ?

#Abonnez-vous !

Commentaires

#OnContinue ?

La fille d'avril La fille d'avril
Annelise Heurtier... Une de mes autrices préférées dont je ne me lasse pas de vous parler.
#lafilledavril, #anneliseheurtier, #casterman, #letsread
Sirius
En ouvrant un roman de Stéphane Servant, on sait que l’on s’aventure sur un chemin sombre, tortueux et que la forêt de pages que l’on va...
#postapocalyptique, #survie, #animaux, #aventure, #nature
Le petit prince de Harlem Le Petit Prince de Harlem
"Des clubs de jazz aux guerres de gangs : bienvenue dans le Harlem des années 20."
#lepetitprincedeharlem, #mikaelthevenot, #didierjeunesse
Un été à Sommerby Un été à Sommerby
"Tout a commencé par une terrible nouvelle. Il en va parfois ainsi : il arrive quelque chose d'épouvantable, mais quand on y...
#uneteasommerby, #kirstenboie, #fleurus, #lireengrand
A l'Ombre du Grand Arbre A l'Ombre Du Grand Arbre
Vous connaissez le blog A l'Ombre Du Grand Arbre (ALODGA pour les intimes) ? Non? Eh bien, je vous en parle aujourd'hui....
#alombredugrandarbre, #alodga, #copinautes