Toxic Girls

Soumis par HashtagCeline le lun 07/10/2019 - 15:03
"Avant, elles étaient quatre. Maintenant, elle est seule."
#PageDesLibraires

 

Le résumé de ce livre m'avait beaucoup attirée... J'ai eu la chance de pouvoir lire ce roman dans le cadre des chroniques que j'écris pour la revue Page des libraires dans laquelle j'ai pu donner mon avis (cf.numéro 197).

Et comme je l'ai beaucoup aimé, j'ai décidé d'en parler par ici aussi histoire de vous en dire un peu plus.

 

#QuatrièmeDeCouv'

 

AVANT. Elles sont quatre, Bex, Jenni, Ellory, et Ret. Quatre filles populaires, survoltées, volontaires, à l'avenir étincelant ; le système solaire dans lequel Ellory a enfin trouvé sa place, juste derrière Ret, leur soleil.

MAINTENANT. Ellory est seule. Le groupe d'amies autrefois soudé a explosé, déchiré par les secrets, les trahisons, la déception, et l'événement qui a bouleversé leurs vies.

AVANT. Des jours d'été ensoleillés. Des fêtes. Une en particulier, où Ellory rencontre Matthias. Le début d'une histoire d'amour incroyable et lumineuse.

MAINTENANT. Ellory, de retour au lycée après deux mois d'exclusion doit survivre à la terminale. Plus de petit ami, plus d'amies. Pas de retour en arrière possible. Tourmentée par certains, recherchée par d'autres, elle est troublée par de mystérieux mots, déposés dans son casier par quelqu'un qui ne la laissera pas oublier. Consumée par la culpabilité, Ellory comprend que, même dans le présent, le passé est partout.

Après un drame, le chemin à suivre pour se reconstruire n'est pas sans embûches... et pour aller de l'avant, Ellory devra découvrir sa vérité, derrière les mensonges qu'elle se raconte.

 

#AmieOuEnnemie

 

J'aime les histoires d'amitié compliquées. J'aime quand je sens, dans un livre, que les choses vont déraper. Et j'aime encore plus quand je vois la situation empirer sans vraiment savoir jusqu'où cela va aller.

Ici, Kit Frick réussit à nous amener à ce point, cette chute, ce drame qui est le noeud du roman. 

Ellory a subi un traumatisme. Lequel? Nous ne saurons qu'à la toute fin la teneur exacte de ce qui s'est produit. Pour nous mener au dénouement, l'autrice nous promène dans le passé et le présent de façon alternée. Des indices et des informations nous sont donnés qui permettent progressivement d'entrevoir la terrible vérité.

Je me suis doutée oui, peut-être plus tôt que je ne l'aurais voulu, de ce qui avait bien pu arriver l'héroïne au point de la voir aussi déboussolée. 

Mais vraiment, cela ne m'a pas empêchée de continuer. Je voulais le lire et l'entendre de la voix de cette héroïne profondément perturbée . Avec toujours les mêmes questions... Ellory était-elle aussi innocente que ça? Ret aussi diabolique?
 

Kit Frick nous décrit une situation terrible mais qui pourrait se produire. Les relations entre les quatre jeunes filles sont crédibles bien que malsaines. Leurs histoires au sein de ce petit groupe, aussi disparate soit-il, sonnent vraiment justes. Et la personnalité de Ret est vraiment intéressante. Elle intrigue et exaspère. 

"Sans elle, ça ne fonctionnait pas entre nous. Nous étions son système solaire, sa création."

Leurs relations et les jeux de jalousie, de complicité (fausse ou réelle) mettent en avant que l'amitié, comme l'amour, peut se révéler parfois complexe et dangereuse.

Et puis, il y a cette histoire d'amour. Avec Matthias, Ellory découvre ce que cela fait d'être amoureux dans tout le bien mais aussi tout le mal que cela peut impliquer. Le jeune homme est mystérieux. Cela l'attire et la trouble en même temps. Elle va se laisser aveugler par ce sentiment nouveau pour elle.

Au final, tout est lié. Tout va dérailler. C'est terrible et vraiment prenant.

Le suspense est là. Beaucoup d'éléments sont étranges et posent question. On se doute, on redoute... Malgré tout, ça fonctionne bien et c'est vraiment addictif.

Même s'il est toujours dangereux de faire des comparaisons, dans sa construction, ce roman m'a vraiment fait penser à Nous les menteurs de E Lockhart.

Et comme ce titre, j'ai beaucoup aimé Toxic Girls

 

#PourQui?

 

Pour ceux et celles qui aiment les histoires d'amitié même si elles sont troubles.

Pour ceux et celles qui aiment les romans à suspense.

Pour ceux et celles qui pensent que les histoires d'amour finissent mal, en général.

Pour tous et toutes à partir de 14 ans.

 

Auteur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
368
Prix
15.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

21 printemps comme un million d'années
"Je voudrais que les étoiles filantes exaucent vraiment les voeux. Je voudrais avoir vu une étoile filante. Je voudrais avoir fait un voeu."
#21printempscommeunmilliondannees, #camillebrissot, #syros
Zarbie les Yeux Verts Zarbie les Yeux Verts

" Il me regarde fixement et me dit : 

- Toi, t'es z-zarbie ! Si tu voyais tes yeux ! Zarbie les Yeux Verts ! T'es complètement cinglée !

J'éclate d'un rire farouche. C'est comme si…
#zarbielesyeuxverts, #joycecaroloates, #gallimardjeunesse, #scripto

Les incroyablissimes aventures de Rocket Les incroyablissimes aventures de Rocket

"Je mets la main sur celles de mes amis et nous soufflons fort dessus avant de mettre le poing en l'air. Nous hurlons "AMIGOS" avant de nous mettre en chemin. J'avoue, ce n'est pas très malin d'…
#lesincroyablissimesaventuresderocket, #holalasixieme, #amerikat, #bayardjeunesse

Ensemble à minuit
Est-ce la fin d'année? L'hiver? Le froid? L'envie de me pelotonner sous un plaid ? Toujours est-il que malgré quelques a priori sur ce titre que j'imaginais bien plus léger, je me suis trouvée prise…
#ensembleaminuit, #jennifercastle, #casterman, #letsread
Le test Le test

"Quand je les rouvrirai, mes yeux liront mon destin. Dans moins de trois minutes, il s'affichera à la verticale."


#letest, #sophieadriansen, #magnard, #mlesromans
Loukoum Mayonnaise
"Cette histoire est inspirée de faits qui auraient pu être réels."
#loukoummayonnaise, #olivierka, #lerouergue, #doado
Sauvages
Nathalie Bernard a bien choisi le titre de son nouveau roman : Sauvages. Ce mot peut définir un animal, un milieu, des hommes mais évoque aussi la cruauté et la violence. Ici, il est employé à…
#sauvages, #nathaliebernard, #thierrymagnier
La révolte des animaux moches
"La mocheté est une question de perspective : tout dépend comment on regarde."
#larevoltedesanimauxmoches, #lerouergue, #collinepierre, #annelisecombeaud, #dacodac
Familles Familles

"Une famille, c'est comme un nid, comme un terrier. On s'y sent protégé et aimé."


#familles, #georgette, #didierjeunesse
Les yeux d'Aireine
"Mes yeux, je les garderai baissés. Pas un regard, non, surtout pas."
#lesyeuxdaireine, #dominiquebrisson, #syrosjeunesse