Direct du coeur

Soumis par HashtagCeline le mar 28/04/2020 - 22:42
Se confronter à la différence est enrichissant. Florence Médina nous invite à le faire dans Direct du cœur grâce à Tim, son jeune héros qui fait la sourde oreille au monde qui l’entoure. Pourtant, il va bien falloir qu’il se mette à mieux l’écouter.
#MonArticlePageDesLibraires

 

Timothée est un adolescent désinvolte, spontané et maladroit. Il est aussi un peu fainéant et, de fait, pour gagner des points au bac, sa mère l’a forcé à s’inscrire à un cours optionnel. Quelle matière ? LSF. Tim détonne dans le groupe d’élèves pour la plupart très motivés. Au final, il trouve que la prof, elle-même sourde, est plutôt captivante alors il se laisse prendre au jeu. Pas très sérieusement jusqu’à sa rencontre tempétueuse avec une jeune fille sourde : la Violette Infernale. Quelques heures passées avec elle, sans même connaître son nom, vont suffire à lui retourner la tête et le cœur.

Timothée s’investit alors vraiment dans ce qu’il ne considère plus comme une simple option. Il découvre un monde qui l’attire mais dans lequel il est difficile de rentrer. Il est loin de s’imaginer les rapports complexes qu’entretiennent sourds et entendants. Le choc va être rude.

Florence Médina est interprète Français/LSF. Cela se sent à la lecture de son texte dont l’écriture est virevoltante, énergique et imagée, comme la langue des signes. Sans tabou, avec lucidité et franchise (cette « franchise des sourds » dont Timothée fait l’expérience à bien des reprises), l’auteur parle de la place des sourds aujourd’hui mais aussi dans l’Histoire, de la haine que certains nourrissent envers les entendants, de l’implant cochléaire et de bien d’autres choses dont nous, entendants, n’avons pas conscience.

Direct du cœur, c’est aussi l’histoire touchante de Timothée qui doit gérer le retour dans sa vie d’un père jusqu’ici absent et dont il se passait très bien.

Florence Médina nous permet avec ce premier roman bouleversant d’entendre un peu mieux le monde de ceux qui n’entendent pas.

Coup de cœur !
Collection
Public
Date de sortie
Nombre de pages
224
Prix
13.90 €
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Journal d'un amnésique
"Pour l'instant, ma tête est comme une grande maison vide aux murs lisses. Chacune de mes pensées , une balle super rebondissante lancée par un champion de baseball. Ça jaillit, ça percute, ça s'…
#journaldunamnesique, #nathaliesomers, #didierjeunesse
Toxic Girls
"Avant, elles étaient quatre. Maintenant, elle est seule."
#toxicgirls, #kitfrick, #bayard, #pageturners
La seizième clé
"Seize, seize, seize... Du jour où il s'était mis à compter, Oswald avait su que le seize serait pour lui un nombre à part. Un talisman? Une malédiction? Après toutes ces années, il hésitait encore."
#laseiziemecle, #ericsenabre, #didierjeunesse
Himboo Humboo Himboo Humboo

"Éloignez votre lecture de vos yeux. Vous y verrez mieux et ça vous permettra accessoirement de prendre un peu de recul sur l'actualité.

Et si les symptômes persistent il faudra voir un…
#himboohumboo, #christophepernaudet, #laurentsanguinetti, #seuiljeunesse, #album

J'ai envie qu'on m'aime
"Personne ne sait ce que c'est l'amour, et on s'en fout, l'important, c'est ce qu'on vit, ce qu'on ressent, ce qui vibre en nous".
#jaienviequonmaime, #magaliwiener, #lerouergue, #doado
Petite Bébé est fachée
Vous ne connaissez pas encore Petite Bébé ? Malgré sa mauvaise humeur, vous allez l'aimer, vous verrez.
#petitebebeestfachee, #stephaniedemassepottier, #luciecalfapietra, #sarbacane
Trouble vérité
Un nouveau roman de E.Lockhart ! Sera t-il aussi bon que Nous les menteurs?
#troubleverite, #lockhart, #onlitplusfort, #gallimardjeunesse, #nouslesmenteurs
Où sont les filles?
Où sont les filles? est le 33e Pépix. Déjà! Il y a eu du chemin de parcouru depuis l'excellent titre de Marion Brunet L’ogre au pull vert moutarde (premier de cette collection se voulant « Un grand…
#humour, #amitié, #filles, #garçons, #magie
Rumeur
"Tout s'éclairait. On m'accusait d'une grande infamie. Qui avait pu...? Pourquoi?"
#rumeur, #thomaslavachery, #medium, #ecoledesloisirs
Double 6
"L"amour se murmure, On ne salit pas les murs, Avec des poèmes!"
#doublesix, #emmanueltredez, #monmarquepageplus, #didierjeunesse