Felix ever after

Soumis par HashtagCeline le dim 22/08/2021 - 22:25

"Salut maman,

Tu vois ces moments où ta vie est complètement en vrac ? Tu te dis que ça ne peut pas être pire, et c'est là que la vie te sort : "Vas-y, on parie?" Et pour bien enfoncer le clou, ça devient encore plus n'importe quoi et tu ne captes rien à ce qui t'arrive - tu as des questions à la pelle et pas le moindre début de réponse, bordel.

Ok, je pousse peut-être un peu.

Sauf que non."

#ÊtreSoi

Voici un roman qui ne va pas passer inaperçu notamment grâce à sa couverture colorée et fleurie.
Sur celle-ci, on y découvre le portrait du héros de cette histoire, Felix, qui est né garçon dans un corps de fille. Enfin, ça n’est pas aussi simple que ça.
Rien n’est simple en réalité, vous allez vite le comprendre.
Ce n’est pas le premier texte que je lis sur la transidentité ( cf. Le secret de Grayson paru chez Albin Michel, George paru à l'école des loisirs ou encore Appelez-moi Nathan paru chez Payot) mais celui-ci, comme son visuel, va me rester longtemps en tête, je le sais.
Sans doute parce que Felix est un personnage très émouvant qui, par la sincérité de ses questionnements et de ses sentiments, m'a profondément touchée.
Grâce à lui et son parcours jalonné de difficultés, j’ai entrevu (comprendre est impossible quand on ne l’a pas vécu) combien il était dur de faire accepter sa différence, ici de genre.
L’auteur est malin et nous emmène sur plusieurs chemins : histoires d’amour multiples, enquête au coeur d’un groupe d’amis, difficultés familiales, introspection sur fond de création artistique et inquiétude concernant l'avenir… 
L’univers de Felix foisonne, pétille et le jeune homme nous entraîne dans un tourbillon d’émotions, les siennes qui deviennent les nôtres. 
On y croise de très beaux personnages ( Leah, Ezra, le père de Felix, le grand-père de Declan…) et d’autres un peu plus agaçants (Marisol, Declan…) comme dans la vie, quoi. Et puis, il y a aussi une grande absente qui pourtant prend beaucoup de place dans la tête de Felix : sa mère à qui il écrit des mails (il a plus de 470 brouillons) qu’il n’envoie jamais… Rien n’est simple, je vous l’ai dit.
J’ai eu un peu peur, au tout départ que le récit tourne en rond. J’avoue qu’au début, j’ai eu quelques doutes car j’avais l’impression que Felix ressassait ses problèmes (qui ne le fait pas ? Et d’autant plus quand tout est aussi embrouillé) puis d’un coup cela a démarré !
Je ne pouvais plus m’arrêter. Je voulais savoir qui avait monté cette horrible expo (cela mine vraiment Felix) mais aussi quels choix allait faire notre héros. Ils sont nombreux et complexes.
J’ai trouvé ce texte très intelligent car il démonte pas mal d’idées reçues. Il le fait de l’intérieur et c’est de fait plus facile à assimiler. On est dans la tête de Felix. 
De plus en plus de romans mettent en scène des personnages LGBTQI+ mais pas toujours de façon très habile ni dans des intrigues qui tiennent la route. Ici, ça fonctionne.
Felix est une belle personne dont je vais garder un très beau et fort souvenir. Et c'est aussi quelqu'un qui pourra aider ceux et celles qui, comme lui, se cherchent afin qu'ils trouvent leur propre chemin.
Felix est un héros très humain, courageux et inspirant. 
Je vous invite à faire sa connaissance et à découvrir son parcours du combattant pour se faire accepter tel qu’il est par les autres mais aussi pour s’accepter lui-même avec ses doutes, ses faiblesses et au final sa grande force.
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui se cherchent...

Pour ceux et celles qui veulent rencontrer des personnages hauts en couleur.

Pour ceux et celles qui aiment les belles histoires d'amour.

Pour tous et toutes à partir de 14-15 ans.

Coup de cœur !
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
368
Prix
17.95 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

L'Estrange Malaventure de Mirella
"Soyez sages et pieux, et jamais vous ne poserez les pieds sur les pavés brûlants qui mènent aux portes du Diable. L'enfer est réservé aux meurtriers, aux voleurs, aux assassins et aux femmes…
#lestrangemalaventuredemirella, #florevesco, #mediumplus, #ecoledesloisirs
Les chevaliers des Gringoles Livre 1 Les menhirs maudits
Un roman pour les plus jeunes par Erwan Ji (J'ai avalé un arc-en-ciel)
#leschevaliersdesgringoles, #erwanji, #papaya, #nathan
Scrineo Mythologie Scrineo Mythologie

"Et si les monstres avaient aussi une part d'humanité?

Et si, en chacun d'entre nous, se cachait un coin d'ombre, que nous ne voulons pas forcément voir?"


#moimeduse, #moipolyphemecyclope, #sylviebaussier, #tristangion, #scrineo, #scrineomythologie
Six pieds sur terre Six pieds sur terre

“Vivre, c'est courir après l'espoir d'être vivant, accepter en soi une faim que rien ne peut éteindre. S’essouffler à croire, vouloir, à demeurer dans le mouvement. Mais les chances sont minces et…
#sixpiedssurterre, #antoinedole, #lincendie, #robertlaffont

J'ai envie qu'on m'aime
"Personne ne sait ce que c'est l'amour, et on s'en fout, l'important, c'est ce qu'on vit, ce qu'on ressent, ce qui vibre en nous".
#jaienviequonmaime, #magaliwiener, #lerouergue, #doado
Aimée et Medhi...au fil de la vie
Une jolie collection d'albums mettant en scène deux héros confrontés à des petits et grands bouleversements du quotidien.
#aimeeetmedhiaufildelavie, #sophiefurlaud, #laurentsimon, #casterman
Hugo de la nuit
« - Vous vous êtes fait mal, maman ? - Oui ! C’est affreux ! C’est piquant ! C’est glacé ! C’est brûlant ! - C’est la vie ! répliqua son fils d’un ton fataliste et subtilement satisfait. »
#fantome, #esprit, #aventure, #hugodelanuit, #bertrandsantini, #grassetjeunesse
La route froide
"Les grosses chaussettes serraient ses jambes jusqu'au mollet comme deux tuyaux de fer, et les lacets des mocassins, noués et tordus de façon bizarre, étaient aussi durs que du barbelé. Il essaya de…
#laroutefroide, #thibaultvermot, #alexwinker, #sarbacane
Pas de cadeau pour les bêtes
Drelin drelin drelin drelin drelin.... Les animaux de la forêt ne reçoivent jamais de cadeaux à Noël. Enfin, normalement...
#pasdecadeaupourlesbetes, #antoninlouchard, #paulmartin, #seuiljeunesse
Comme deux frères Comme deux frères

" Il y a des photos de lui dans chaque pièce de l'appartement. Ma mère fait tous les plateaux télé pour parler de lui, encore et encore. S'emballe à chaque lettre anonyme qui lui annonce avoir vu…
#commedeuxfreres, #emmanuellerey, #didierjeunesse