Les incroyablissimes aventures de Rocket

Soumis par HashtagCeline le jeu 03/12/2020 - 21:00

"Je mets la main sur celles de mes amis et nous soufflons fort dessus avant de mettre le poing en l'air. Nous hurlons "AMIGOS" avant de nous mettre en chemin. J'avoue, ce n'est pas très malin d'attirer l'attention sur nous à l'instant où nous allons entrer dans l'enceinte du collège. Mais je m'en fiche. Je n'ai même pas mal au ventre.

Je me sens capable d'affronter n'importe quoi, calée entre mes deux meilleurs amigos."

#Amerikat

L'autrice de ce roman aime le mystère. Elle l'entretient à sa façon. Elle-même en est entourée. En effet, qui est-elle vraiment ? Visage dissimulé sous un casque de moto à oreilles de chat et habillée d'une combinaison intégrale... impossible de savoir qui se cache derrière Amerikat.
Et ce mystère est aussi au coeur du premier volume de cette nouvelle série pleine d'énergie, d'humour et d'aventure.
Tout ces secrets, loin de me déranger, n'ont fait qu'ajouter du plaisir à cette lecture. J'avoue que je me suis bien amusée à lire Les incroyablissimes aventures de Rocket !
 

#QuatrièmeDeCouv'

"Cette année, Roxana De Luna alias Rocket, rentre en sixième. Flanquée de ses deux meilleurs amis Blaise et Sumo, elle se sent la force d’affronter n’importe quoi : les profs stressés, les terreurs de la cour de récré, le chaos de la cantine et les bulletins de notes catastrophiques. Hélas, la réalité dépasse ses plus terribles cauchemars : son collège serait une ancienne forteresse ayant appartenu à la Chevaleresse Blackwell, gardienne des Gorges de l’Enfer dont l’entrée se situerait toujours sous l’établissement…"

#TroisAmigosAuCollège

Ce roman est surprenant, comme tout ce mystère qui plane autour. En le débutant, je ne savais pas trop à quoi m'attendre... Et de fait, je me suis laissée porter. Et ce que j'y ai découvert a été assez étonnant !
Pourquoi? Parce qu'au final, ce livre mêle plusieurs thèmes, balance d'un genre à l'autre le rendant quelque peu inclassable. Chronique familiale ? Roman réaliste sur l'entrée au collège? Sur le harcèlement? D'aventure? Fantastique? Bon, ne cherchons pas à le qualifier. C'est un peu tout ça à la fois ! Et de fait, on ne s'ennuie pas. Et c'est bien ça le principal.
Ce qui frappe d'emblée aussi c'est l'humour et le dynamisme qui se dégagent de ce texte.

Rocket a l'esprit vif et l'imagination débordante. Son rêve? Devenir une guerrière comme Capitaine Fox, l'héroïne de ses romans préférés. Et elle déploie beaucoup d'énergie pour y arriver. On s'amuse beaucoup de ses réflexions aussi bien en famille avec Pizza, surnom de sa grande soeur Margarita avec qui les relations ne sont pas au beau fixe, avec Godzilla, son chien chinois "qui parle" et est, selon Rocket, le croisement d'un rat et une vache, avec ses deux "amigos" Blaise et Sumo ou encore avec ses camarades au collège où elle doit éviter la terrible "Vikking" et esquiver les avances insistantes de "Ouste". Oui, vous l'aurez deviné, elle adore donner des surnoms à tout le monde... (moi aussi j'adorais ça à l'époque, et encore aujourd'hui...)

Vous allez donc voir que Rocket, qui s'appelle en réalité Roxana de Luna (c'est classe aussi, non?), n'a pas sa langue dans sa poche et du courage à revendre.
Avec une telle héroïne, vous imaginez bien que le récit ne va pas être de tout repos. D'autant plus qu'au quotidien déjà compliqué au collège, va se greffer une intrigue fantastique un peu folle. Les sous-sols du collège Blackwell cacheraient une porte vers l'enfer... Rumeur ou réalité? Rocket, Blaise, Sumo et des grands du lycée vont enquêter.
Mais ce qui est aussi drôlement bien dans ce livre, c'est la façon dont Rocket nous raconte le collège. Pas facile de franchir le passage du CM2 à la 6e, pas évident de s'y retrouver dans ce monde codé et pas toujours bienveillant des collégiens. Avec humour mais aussi beaucoup de justesse, donc aussi les mauvais côtés, Amerikat nous dépeint bien tous les aspects de ce changement important dans la scolarité. Et si c'est une étape qui peut très bien se passer, ça peut parfois être plus compliqué. J'ai trouvé ça très bien abordé.

Le récit prend le temps de présenter les personnages, d'installer l'intrigue pour accélérer de façon impressionnante jusqu'au dénouement final qui nous laisse complètement abasourdis, dans l'attente du tome 2 prévu pour... mai 2021. Ca va être très long, j'en suis sûre.

Qui sait, peut-être que d'ici-là, Amerikat aura retiré son casque...?
 

#PourQui?

Pour ceux et celles qui rêvent de devenir des héros et héroïnes de livres.
Pour ceux et celles qui ont peur du collège.
Pour ceux et celles qui aiment l'humour et les surnoms.
Pour ceux et celles qui veulent une aventure pleine de surprises et de rebondissements.

Pour tous et toutes à partir de 10-11 ans.
 

Coup de cœur !
Auteur
Illustrateur
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
208
Prix
11.90 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Les derniers des branleurs Les derniers des branleurs

“Il est quelle heure? C’est quoi la date? Il fait nuit ou jour? Tout ça n’a plus de sens. N’en a jamais eu, n’en aura jamais. Les mêmes choses en boucle.”


#lesderniersdesbranleurs, #vincentmondiot, #lddb, #actessudjunior
Hugo aime Jo(séphine)
"Il n'y a pas de quoi paniquer. Je ne dois pas être le seul garçon au monde à être tombé amoureux. Même si c'est vrai que le mot "tomber" peut faire peur."
#hugoaimejosephine, #sophiedieuaide, #didierjeunesse, #monmarquepageplus
Du haut de mon cerisier
"Moi, je suis en prison, comme si j'avais été arrêtée par Scotland Iard, sauf que les barreaux sont en brouillard et que mes compagnons de cellule se sont tous déjà enfuis."
#duhautdemoncerisier, #paolaperetti, #gallimardjeunesse
Mes vies à l'envers
Le héros de ce roman semble pris dans une spirale infernale. Pourra-t-il en sortir?
#mesviesalenvers, #echos, #gulfstream, #fantastique
Marquise
"Au nom du Plaisir, de la Frivolité et de la Sainte Beauté!"
#marquise, #joannerichoux, #sarbacane, #exprim, #amour, #roisoleil, #mensonge, #cour
Dans la gueule du loup
Un nouveau Michael Morpurgo illustré par Barroux. Une pépite !
#danslagueuleduloup, #michaelmorpurgo, #barroux, #onlitplusfort, #gallimardjeunesse
21 printemps comme un million d'années
"Je voudrais que les étoiles filantes exaucent vraiment les voeux. Je voudrais avoir vu une étoile filante. Je voudrais avoir fait un voeu."
#21printempscommeunmilliondannees, #camillebrissot, #syros
Mes idées folles
« Heureux celui qui trouve la folie de perdre la raison. »
#mesideesfolles, #axlcendres, #sarbacane, #exprim
Malicia Peps Tome 1 Concours à Canal Sorcière
Avec ce premier roman, Sibéal Pounder dépoussière le mythe de la sorcière. Vous ne croiserez ni chat noir ni balai et vraiment très peu de nez crochus dans cette aventure où, en revanche, l’humour…
#maliciapeps, #sibealpounder, #lauraellenanderson, #milan
Pour un oeil de poupée
Parfois, le pire qu’on pensait vivre n’est pas le pire qui peut nous arriver…
#pourunoeildepoupee, #marinacohen, #thierrymagnier, #horreur, #maisondepoupees, #peur