Lumière

Soumis par HashtagCeline le ven 05/01/2018 - 18:07
Carole Trébor est passionnée par la Russie et son Histoire. Après sa série Nina Volkovitch (Gulf Stream), Lumière, son nouveau roman, en est encore une fois la preuve. Magique et envoûtant.
#MonArticlePageDesLibraires

Svetlana, 15 ans, habite avec son père qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Malgré son prénom russe, elle vit en France, contemporaine des philosophes des Lumières. Dans les affaires de sa défunte mère, Svetlana tombe sur un carnet relatif à un voyage en Russie vieux de douze ans. La jeune fille y découvre le nom de ses vrais parents, ils sont Russes ! Elle décide alors de partir vers ce pays inconnu qui l’attire. Mais elle doit avant tout convaincre son père. Il lui faudra aussi, une fois sur place, trouver l’appui de la tsarine Catherine II. Son père a cédé. Un long périple commence. L’attelage de Svetlana est attaqué par des bandits et son père est tué. Dans son malheur, elle croise pourtant la route d’Aliocha, un serf, qui l’aide à fuir. C’est avec lui qu’elle poursuivra sa quête de vérité. Svetlana, qui cherchait ses parents, va constater qu’en Russie la magie est partout, peut-être même en elle-même. Elle connaîtra aussi l’amour. Réussira-t-elle à savoir d’où elle vient et qui elle est ? 

Lumière est un récit très documenté au niveau historique, politique et culturel. Cette somme d’informations se lit cependant avec une grande facilité, tant l’aventure est prenante.

Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
384
Langue
Français
Paru dans Page des Libraires

#VosCommentaires

#OnContinue ?

Gingo
"La question de savoir si la machine est humaine ou pas est évidemment toute tranchée- elle ne l'est pas. Seulement, il s'agit de savoir si l'humain, au sens où vous l'entendez, est si humain que ça…
#futur, #intelligenceartificielle, #controle, #education, #manipulation
Guenon
"Je ne sais pas ce que j'aurais donné pour que quelque chose arrive et fasse que je sois obligée de rester à la maison. Je crois que même un incendie géant, même une guerre, ça m'aurait rendue…
#guenon, #pierreantoinebrossaud, #lerouergue, #doado
Retrouvez-moi Retrouvez-moi

En attendant que je vous parle de Kintsugi, le nouveau roman de Mathilde Paris paru aux éditions Auzou, découvrez mon avis sur un de ses précédents livres, Retrouvez-moi (Auzou,2021), chroniqué…
#retrouvezmoi, #mathildeparis, #auzou

Plein gris Plein gris

“Quand je me retourne, le visage de Victor est blême. Il a posé une main sur sa bouche, ses yeux sont agrandis d’horreur, comme dans un film.
- C’est ma faute ! J’ai laissé ouvert quand je…
#pleingris, #marionbrunet, #pocketjeunesse, #agencecomj

Cette nuit-là Cette nuit-là

“C’est la nuit qui me guette et suit les empreintes de mes pas.
C’est me dire que je pourrai plus jamais être refermé.
C’est le bruit du verre qui se brise.
C’est les autres, c’…
#cettenuitla, #aureliemasse, #slalom

Dans la barbe de Barnabé
"Le grand Barnabé était bûcheron et vivait dans une petite cabane en bois au bord de la forêt..."
#danslabarbedebarnabe, #duncanbeedie, #kimane
Toutes petites histoires Toutes petites histoires

Il était une fois... de toutes petites histoires.


#toutespetiteshistoires, #migueltanco, #grassetjeunesse
Tous différents tous pareils (dossier Page des Libraires)
Parler du handicap avec humour sans tomber dans le cliché, mettre en scène la différence avec décence et sans tabou, c’est le pari réussi de Nos cœurs tordus de Séverine Vidal et Manu Causse, et…
Proxima du centaure
“En plus, il était huit heures sept, l’heure de sa naissance à six minutes près". Ma mère est appliquée, patiente, généreuse. Elle précise l’horaire de ma chute à chaque visiteur. Je n’ai pourtant…
#proximaducentaure, #clairecastillon, #flammarionjeunesse, #amour, #hopital, #accident, #famille
Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon
"Grand-Mamie me dit alors qu'un régiment c'était mille hommes. Entre 1914 et 1918, un régiment, c'était aussi mille morts. Un tiers des 1 400 000 Français tués lors de la Première Guerre mondiale l'…
#lejourouonaretrouvelesoldatbotillon, #hervegiraud, #thierrymagnier