Tous différents tous pareils (dossier Page des Libraires)

Parler du handicap avec humour sans tomber dans le cliché, mettre en scène la différence avec décence et sans tabou, c’est le pari réussi de Nos cœurs tordus de Séverine Vidal et Manu Causse, et Envole-moi d’Annelise Heurtier. Ces deux romans pertinents permettront aux plus jeunes de voir la vie autrement !
#MonDossierPageDesLibraires

 

Nos Cœurs tordus est un texte qui aborde le handicap à travers le regard de plusieurs personnages.

C’est le jour de la rentrée. Parmi d’autres élèves, Vlad, « le tordu », et Mathilde, en fauteuil roulant, débutent leur nouvelle année scolaire dans la section Ulis, une classe spéciale pour des jeunes en situation de handicap mental ou physique. Vlad a décidé de prendre les choses du bon côté quand Mathilde est présente bien à contrecœur.

Saïd, lui, s’il est bien valide, est néanmoins handicapé par sa timidité et son incapacité à sortir de sa carapace de gros dur qui se moque éperdument des cours.

Enfin, le proviseur Flachard est quant à lui dépassé, aussi bien dans son travail que dans sa vie personnelle.

Contre toute attente, Vlad et Saïd vont se rapprocher. Les adolescents se lancent alors un défi : réaliser un film dans le cadre d’un concours. Mathilde et la belle Lou (qui ne laisse pas Vlad indifférent) vont également participer au projet. Malgré leurs apparentes différences, ces jeunes gens ont en réalité les mêmes préoccupations : se faire accepter, être aimé et aimer. Finalement, les barrières tombent, les amitiés naissent et les amours s’éveillent.

Handicapés ou pas, les héros de cette histoire vont apprendre à s’apprivoiser, à s’accepter, pour vivre, tout simplement. Et au fil de l’année scolaire, en leur compagnie et grâce à la plume de Séverine Vidal et Manu Causse, on prend ici une grande leçon de tolérance.

 

Envole-moi est avant tout une belle histoire d’amour. Les deux héros, Swann et Joanna, ont 15 ans. Ils sont jeunes et passionnés. L’un par l’autre d’abord, mais aussi par la musique, pour lui, et la danse, pour elle. Ils sont heureux.

Oui mais… il y a un « mais » : Joanna est en fauteuil roulant. Swann, jeune homme au succès incontestable auprès des filles, ne se serait jamais imaginé sortir avec une « handicapée ». Mais ça lui est tombé dessus. Et cet amour est plus fort que tout ce qu’il a pu connaître jusque-là.

Maintenant, il faut assumer. Assumer le regard des autres mais aussi tout ce que cela implique au quotidien. Joanna assume, elle, enfin presque… Alors Swann le romantique a bien l’intention de lui rendre la vie plus belle car elle le rend profondément heureux.

Avec Envole-moi, Annelise Heurtier s’attaque encore une fois à un sujet sensible. Mais comme toujours, sans faux pas, elle sait mettre à profit les aventures de ses héros, permettant au lecteur de s’ouvrir à d’autres univers ou, comme ici, à une autre façon de vivre.

 

Deux belles lectures pour s’ouvrir à la vie et bousculer les préjugés.
 


Article paru dans Page des Libraires
Nos coeurs tordus
Détails du livre
Langue: 

Français

Abonnement

Envie de recevoir les nouveaux articles ?

#Abonnez-vous !

Commentaires

#OnContinue ?

L'Arcan L'Arcan
Un roman qui m'a prise de court mais qui m'a fait passer un bon moment.
#larcan, #thomasvillatte, #fleurus, #lireengrand
Les soeurs Hiroshima Les soeurs Hiroshima
Un roman court mais très intense qui nous relate la journée de deux soeurs à Hiroshima le 6 août 1945...
#lessoeurshiroshima, #bayard, #marikoyamamoto, #japon, #hiroshima
Les amours d'un fantôme Les amours d'un fantôme en temps de guerre
"Dans le monde des fantômes, une guerre impitoyable fait rage. Des spectres malfaisants, idéologues et criminels, ont pris le pouvoir...
#lesamoursdunfantomeentempsdeguerre, #nicolasdecrecy, #albinmichel
Titan noir Titan noir
Florence Aubry est une autrice que j'aime beaucoup. Titan noir, comme je m'y attendais, m'a beaucoup remuée.
#titannoir, #florenceaubry, #lerouergue, #orque, #mauvaistraitement, #parcaquatique
Le bungalow a des crocs Le bungalow a des crocs
" Les vacances commençaient pourtant bien pour mon frère, mes cousins et moi. À la location d’été, il y avait même un bungalow rien...
#lebungalowadescrocs, #annabellefati, #qinleng, #sarbacane, #exprim