Suzon et la photo de classe

Soumis par HashtagCeline le ven 11/06/2021 - 14:16

"Suzon est embêtée. En plus, tous ses copains sont bien habillés, aujourd'hui. Iris porte même des souliers vernis !

ᴄ'ᴇꜱᴛ ᴘᴀʀᴄᴇ Qᴜ'ᴏɴ ꜰᴀɪᴛ ʟᴀ ᴘʜᴏᴛᴏ ᴅᴇ ᴄʟᴀꜱꜱᴇ ᴘᴇɴᴅᴀɴᴛ ʟᴀ ʀÉᴄʀÉ ! lui rappelle Daphné."

#Suzooooooon!

J’adore Suzon. Elle a vraiment une bouille trop mignonne et en plus, elle a un pouvoir secret que tous les enfants aimeraient avoir : elle sait communiquer avec les animaux.
Je vous avais déjà parlé d’elle par ici mais je ne peux m’empêcher de vous présenter sa dernière aventure (la dernière parue et apparemment/malheureusement la dernière de la série...) qui aborde ce moment important dans la vie scolaire : la photo de classe !
 

Intérieur

#Ouistiti

Encore une fois, Suzon gère très bien une situation délicate. Eh oui, c’est quand même pas de bol cette tâche de chocolat  sur sa belle robe à fleurs. Tout le monde est bien habillé. Iris (choix non anodin de l’autrice?) a même mis des souliers vernis. La grande classe !
Bref, Suzon est un peu dépitée mais, comme toujours, la solution va venir d’un ami inattendu. Ici, c’est un papillon avec qui elle va faire un échange de bons procédés. 
C’est encore l’occasion pour la fillette de nous montrer l’étendue de son talent et de sa ruse.
Reprenant le schéma classique de ses aventures : un problème concret (souvent un peu de sa faute)/ une solution farfelue, Suzon nous amuse une fois encore avec ses techniques de sioux et sa parfaite maîtrise du papillon, elle qui parle également le jaguar et le labrador. C’est terriblement efficace d’autant plus qu’elle nous règle avec humour un événement qui réveille en nous des souvenirs plus ou moins douloureux… On a toujours une drôle de tête ou un truc qui ne va pas sur la photo de classe, non?
Ici, tout se finit bien. Et le papillon se retrouve lui aussi déchargé de ses soucis, prêt à s’envoler pour faire ce qu’on attend de lui. Quoi? Ah, ah, je ne vous le dis pas. Quel suspense…
J’adore cette collection. Et il faut bien dire que le fait que ce soit écrit par Emilie Chazerand (dont je suis totalement fan : La fourmi rouge, Falalalala, Comment j’ai changé ma soeur en huître et une huître en ma soeur, La société des Pépés à Adopter, Le génie de la lampe de poche, Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana, et Suzon…) et illustré par Amandine Piu joue pour beaucoup dans mon amour total  (mais pas aveugle) des aventures de la petite fille rousse. Il y a du vrai dans ces albums. J’aime beaucoup le début quand Suzon peine à se lever et que sa mère la presse de partir à l’école. Parents, enfants, tout le monde s’y reconnaît. Et de fait, on se sent tout de suite proche de la petite fille. Ensuite, j’aime beaucoup le côté farfelu des aventures qui fait toujours mouche, ou ici papillon.
Suzon est très expressive et évolue dans un univers à son image : plein de vie et amusant.
Encore un très bon album de Suzon qui m’a autant plu qu'à mes enfants.
 

Intérieur

#PourQui?

Pour les enfants qui rêvent de parler aux animaux et aux papillons.
Pour les enfants qui ont du mal à se lever le matin.
Pour les enfants qui aiment les héros et héroïnes qui leur ressemblent.
Pour tous les enfants à partir de 3-4 ans.
 

Intérieur
Coup de cœur !
Illustrateur
Collection
Editeur
Public
Date de sortie
Nombre de pages
32
Prix
9.50 €
Langue
Français

#VosCommentaires

#OnContinue ?

La vache de la brique de lait
"Il y a une vache dans la brique de lait. Aucun doute possible"
#lavachedelabriquedelait, #sophieadriansen, #mayanaitoiz, #album, #humour
Incroyables abysses
Un pop-up incroyable sur un monde qui l'est aussi !
#incroyablesabysses, #elmodie, #saltimbanqueeditions, #popup
Les collisions
Après Marquise, voici Les collisions, le nouveau roman de Joanne Richoux. Une réussite !
#lescollisions, #joannerichoux, #sarbacane, #exprim, #lesliaisonsdangereuses
Un jour, je te mangerai Un jour, je te mangerai

“Elle s’appelle Chloé, mais sa soeur l’appelle petite merde, elle trouve que cela lui va mieux. Chloé a trois ans de moins qu’Alexia. Depuis le jour ou leur mère lui a annoncé qu’elle…
#unjourjetemangerai, #geraldinebarbe, #ecoledesloisirs, #mediumplus

Mon école de Aïe à Zut Mon école de Aïe à Zut

“Aïe, aïe, aïe, affreux asticots

Vous m’assommez ! aboie la maîtresse à bout…”


#monecoledeaieazut, #elisabethbrami, #popymatigot, #saltimbanqueeditions, #album
La voix du couteau Le chaos en marche Livre premier La voix du couteau Le chaos en marche Livre premier

Cela fait une éternité (ou presque) que le premier tome de cette trilogie patiente dans ma bibliothèque...


#lavoixducouteau, #lechaosenmarche, #patrickness, #gallimardjeunesse, #bruit, #dystopie
Dans l'oeuf
"Tout était sombre et silencieux. Chaud et confortable. Mais ça n'est pas resté comme ça très longtemps."
#dansloeuf, #emmalidiasquillari, #seuiljeunesse, #album
Say Something
De Jennifer Brown, j'avais beaucoup aimé Tornade. Say something me tente vraiment beaucoup comme Hate List (que je lirai après)
#saysomething, #hatelist, #fusillade, #lycee, #moquerie, #culpabilite, #secret
Les enfants des Feuillantines Les enfants des Feuillantines

“- Combien d’enfants avez-vous à votre charge?

Désirée plissa les yeux. Elle détestait cette question. La réponse suscitait toujours des exclamations d’horreur et…
#lesenfantsdesfeuillantines, #celiagarino, #sarbacane, #exprim

Moi, Oscar et le fantôme de ma sœur Moi, Oscar et le fantôme de ma sœur

"Elle commence où cette foutue histoire ? On a le droit de dire qu'il y a plusieurs débuts à une même histoire ? Non, ça ne se fait pas, je crois. Mais tant pis, on s'en fiche, c'est moi qui…
#moioscaretlefantomedemasoeur, #laurepansiot, #auzou, #eclair+